Le Big Bang – Culture collective

Ici je vous explique en salto arrière comment marche le monde dans le monde et dans le ciel, en fin de trimestre nous apprendrons pour finir à faire un salto arrière et nous organiserons un goûter.


Heeeey, aujourd’hui je vais vous expliquer en 5 minutes comment ça marche le Big bang et du coup comment l’univers s’est créé.


OMG les galaxies s’éloignent entre elles

On a maintenant une connaissance assez poussée de tout ce merdier mais c’est plutôt récent, ça date de 1920 à peu près où un mec, Edwin Hubble, s’est rendu compte que toutes les galaxies s’éloignaient très vite l’unes de l’autre. A partir de là il s’est demandé comme beaucoup d’autres mecs d’où ça venait et puis il s’est dit que si elles avaient toutes une trajectoire semblable aux débris d’une explosion, alors en reproduisant leurs trajectoires en sens inverse on pourrait savoir comment était l’univers à la base. _Pour se faire une image, voyez les galaxies de l’univers comme les projections que produiraient un pétard dans une crotte de chien, toutes les galaxies qu’on connait seraient des bouts de crotte projetés à cause de ce pétard et en les faisant aller dans le sens inverse on pourrait connaitre l’aspect qu’avait la crotte originelle.

Bébé univers = atome

Je vais vous passer les détails mais à partir de là on a réussi à définir l’âge de l’univers (13 milliards et 800 millions d’années) et aussi le fait qu’à la base, l’univers immense qu’on connait maintenant tenait dans un atome, un truc microscopique dans lequel tenait des milliards d’étoiles et des trucs lourds et grands et chauds, c’est bien bien pire que si toute la population de la terre tenait sur le même siège de métro.

Bébé univers = Soupe de quarks en velouté

Ce truc très dense et chaud a un jour décidé d’exploser sans que l’on sache trop pourquoi, et depuis ça il s’est mis à gonfler pour devenir de plus en plus grand. Il est à la base composé de particules élémentaires, les quarks. Là il est nécessaire de parler un peu de la matière. La matière c’est absolument tout ce qu’il y a dans l’univers : nous sommes de la matière, les poules sont de la matière, les pets aussi, l’herbe, le goudron enfin voilà, tout ce qui existe est matière. La matière elle se décline sous différentes échelles et je vous fais un tableau histoire que vous ayez un aperçu des déclinaisons :

10-6 Cellules
10-8 Virus
10-9 Molécules
10-10 Atomes
10-14 Noyaux
10-15 Electrons, protons, neutrons
10-18 Quarks

Les quarks sont donc la plus petite déclinaison connue à ce jour de la matière et c’est seulement de ça qu’est composé l’univers à la base.

1 centième de millième de seconde après le début du big bang, ces petits trucs vont s’assembler en groupes de 3 et former des protons et des neutrons.

Pendant les 3 minutes qui suivent, l’univers commence sa véritable expansion et sa température diminue donc, elle atteint les 3 millions de degrés. L’agitation de la matière qu’il contient diminue aussi et les protons et les neutrons en profitent pour se rassembler et former les noyaux des atomes d’hydrogène et d’hélium principalement (ça ressemblait un peu à l’intérieur de notre bon vieux soleil).

Bébé univers = opaque

A ce moment-là l’univers est encore opaque parce que les photons (la lumière) percutent les électrons qui sont un peu paumés au milieu de tout ça. C’est un peu comme si vous preniez des milliards de ballons de foot qui seraient en mouvement (encore plus rapides qu’une frappe de Sissoko) et dans un espace tellement petit qu’ils ne laisseraient pas passer la lumière. C’est qu’une image hein.

 Cette situation va durer 380000 ans, pendant ce temps-là l’univers a continué à grossir de plus en plus et il y fait maintenant 3000°c, les noyaux peuvent capturer les électrons, ce qui nous fait des atomes, et la lumière peut enfin passer. La lumière s’est libérée d’un coup et a pris l’empreinte de l’univers, cette première lueur on a pu l’observer sous formes de micro-ondes et on a donc un aperçu de ce que pouvait être l’univers 380000 ans après le big bang donc.

Les premières étoiles se forment

Chaleur.png

Là je vous ai mis une image de ce « fond diffus cosmologique », ce à quoi ressemblait l’univers 380000 ans après le big bang quand la lumière a enfin pu passer. Les taches bleues qu’on voit représentent les zones ou la température était légèrement moins élevée et où il y avait plus de matière (La matière à l’époque c’était surtout de l’hélium de de l’hydrogène). Etant donné qu’il y avait plus de matière à ces endroits, la gravitation1 fait que ces tas de matière attiraient la matière environnante tout comme le soleil attire les planètes du système solaire actuel. Les atomes d’hélium et d’hydrogène qui composaient en grande partie l’univers se sont donc rassemblés et concentrés en ces points, faisant augmenter la pression et la température ce qui produit une réaction thermo-nucléaire et qui produit des étoiles brillantes telles qu’on les connait aujourd’hui.

: La gravitation c’est un phénomène physique définit par l’attraction des corps. En gros tous les corps s’attirent entre eux, et plus un corps est massif, plus il a une force d’attraction importante. Ex : La pomme que s’est rit Newton sur la tête est attirée par la masse de la terre qui est bien plus importante que la sienne.

Les premières galaxies se forment

Des milliards d’étoiles se sont formées de cette façon, elles se sont ensuite attirées entre elles pour former de amas d’étoiles qu’on appelle aujourd’hui des galaxies. Les premières galaxies à la base étaient toutes petites (10 fois plus petites que les galaxies actuelles). Elles ont eu des accidents de voiture et se sont percutées entre elles pour fusionner, en fait elles s’attiraient entre elles à cause de la gravitation, tout le monde fait ça dans l’univers. Les fusions sont super violentes, le gaz des galaxies est compressé et de nouvelles étoiles se forment.

Les étoiles produisent de nouveaux éléments

L’univers actuel n’est pas composé uniquement d’étoiles comme le soleil me direz-vous, il y a des planètes où l’on peut trouver de la terre et des formes de vies assez développées pour créer de scooters et jouer au PMU. Ces planètes ont eu besoin de certains éléments pour voir le jour, du fer, du carbone, de l’oxygène et ce genre de trucs. Tout ça a été produit grâce à des étoiles très massives. L’hydrogène qu’elles contenaient était transformé en Hélium jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus. Une fois qu’il n’y avait plus que de l’hydrogène dans le bordel, celui-ci s’effondrait sur lui-même grâce à la gravitation à l’intérieur des étoiles, ce qui provoque un nouvelle réaction thermo-nucléaire qui transforme l’hélium en carbone, ce phénomène se reproduit plusieurs fois et créé à chaque fois de nouveaux éléments.

Il arrive un moment où malgré la gravitation il n’y a plus de réactions thermo nucléaires possibles, les éléments s’effondrent sur eux même ce qui produit une énoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooorme explosion et projette les éléments dans l’espace, qui vont à leur tour produire des planètes.

Les premières planètes se forment

Les projections d’hélium se sont concentrées pour produire des étoiles de secondes générations comme le soleil. Les projections d’autres éléments ont produit des miettes de matière autour de celles-ci qui se sont attirées entre elles toujours à cause de la gravitation, pour produire des planètes comme celles qu’on connait aujourd’hui. On appelait ça à la base des protoplanètes, à l’époque où elles étaient que des bouts de terre qui se prenaient des bouts de terre dans la gueule et qui à cause de l’énergie provoquée par ces chocs chauffaient pour devenir des boules de lave qui faisaient fusionner le tout en rendant ça rond. Elles ont fini par se prendre moins de leurs consœurs dans la gueule et refroidir et devenir des gentilles planètes avec des chevaux dessus et des mecs petits qui se mettent dessus pour courir vite et incarner un numéro de course PMU.

Dans deux semaines on parlera des trous noirs, qui sont en gros produits par l’explosion des grosses étoiles, et si vous avez des questions mettez moi ça en commentaire, yo 🙂

Romain – Chronique acrobatique

1 comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s