Chapitre Michel – A long long time

Quand Michel fait des choses, elles sont relatées à la troisième personne car Michel dans sa formidable conception cérébrale des choses qu’il fait est impossible à décrypter. L’accident de voiture qu’il a eu en 2003 l’empêche de penser comme un humain normal et aussi de pouvoir faire certaines choses basiques comme faire ses lacets tout seul. Pour le reste ça va, son problème de cerveau ne le rend même pas con.

 

Hier il est donc sorti comme d’habitude en pleine nuit pour faire tout un tas de choses, mais certainement pas d’accident de voiture, Michel se sent plus en sécurité lorsqu’il est à pied. La journée il regarde beaucoup de documentaires animaliers alors il ne sort pas trop, la nuit il n’en regarde pas parce que trop de documentaires animaliers ça fait mal aux yeux. Il sort donc dans la street. Le peu d’heures de cours à domicile que lui donnent ses parents lui donnent plutôt pas mal de temps pour mieux connaitre les stratégies de survie des reptiles et des chiens de prairie. Le peu d’heures de sommeil dont il besoin par rapport aux heures de nuit qu’il y a chaque nuit lui donnent pas mal de temps pour sortir dans la street et mieux connaitre les stratégies de survie des increvables, ces chiens de la casse.

Cette nuit ce sacré loubard s’en va trouver quelque chose de sacrément top. Il a déjà beaucoup de trucs dans son garage, les gens jettent vraiment n’importe quoi, se disent Michel et ceux qui fouillent près de chez vous dans les poubelles. Etant un chineur clandestin moderne et à la pointe des technologies du 21ème siècle, il trouve parfois quelques-uns de ses trésors sur Amazon. L’écriteau qui donne envie d’aller chez Moe vient de Memphis tout de même, Michel pense international.

Sortez du garage de la maison de ce bougre à 2h16 du matin, prenez à droite et allez au bout de la rue, essayez d’approcher un chat posté sur une bouche d’incendie avant qu’il se barre en courant comme si votre espèce inférieure ne méritait pas sa compagnie pour une escapade nocturne, prenez à droite puis à gauche, longez l’avenue qui borde la plage et tournez à gauche, vous arriver vers des vieux entrepôts abandonnés par la compagnie de chemins de fer d’ici.

Si vous êtes arrivés là c’est complètement par hasard et assez cool pour vous, vous allez avoir l’idée de monter dans un vieux wagon tout pourri qui est là depuis un bon moment et d’ouvrir une petite boite, dans laquelle vous trouverez quelque chose qui dépasse l’entendement et n’importe quelle commande Amazon dans le milieu des collectionneurs de trucs : une montre avec écrit dessus cette montre a appartenu à James Dean. Vous la regardez et vous bavez dessus car vos instincts primaires de carnivore reviennent. Ensuite vous décampez car vous avez peut-être intercepté un objet qui sert de monnaie d’échange dans une sale affaire où trempe la pègre qui sévit dans le coin, vous vous dites que vous êtes un peu trop parano alors qu’en fait vous avez vraiment intercepté un objet qui sert de monnaie d’échange dans une grosse magouille en lien avec la pègre, vous êtes dans la merde et vous avez raison d’être parano.

Dommage pour vous, vous n’êtes pas Michel et vous n’êtes donc pas en possession d’une montre avec écrit cette montre a appartenu à James Dean dessus, mais en revanche vous n’avez pas emmerdé la pègre avec ses mecs dangereux et mystérieux qui ont des flingues et ont des chambres qui sentent le cigare.

 

La semaine prochaine nous parlerons de mecs dangereux et mystérieux, à savoir la pègre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s