PremierPoil – Photo de la semaine

 

J’habite dans un appartement
Et dans cet appartement, il y a ma chambre.
Dans ma chambre, on a mis une tente.
Dans cette tente, c’est Arthur et tous les autres arthur.
Et dans Arthur, c’est l’autre monde.

L’autre monde c’est l’esprit d’un enfant. Par enfant je ne parle pas d’âge, je ne parle ni de CP, ni de CM2, ni de poils pubiens. L’enfant c’est celui qui ne sait rien, qui a tout à gagner, c’est le seul qui aime se tremper en sautant dans une flaque d’eau d’égout, c’est l’illogisme et la découverte à l’état pur.

Il ne faut pas perdre ça. Le temps passe et les premiers poils au menton arrivent avec les responsabilités. Le monde paraît moins grand, plus fade.

C’est lors de la croissance de ces poils qu’il faut prendre le pli, attraper le train en marche sous peine de se retrouver coincé dans une existence sans folie, sans rêve, sans temples grecs ni pyramides dorées.

Une âme d’enfant ça se stimule, et c’est le principal pour pouvoir continuer de s’émerveiller devant les choses les plus simples de la vie, un exemple : construisez des cabanes chez vous. Si vous habitez dans un endroit tout petit c’est encore plus facile avec vos meubles serrés. Un drap, quelques cousins, des chaises. Buvez un verre de vin si vous vous trouvez trop puérile, trop dent de lait, ou un café bien serré.

Normalement, dans votre nouvelle cabane, avec votre verre de vin, votre iphone, et un doudou que vous aurez retrouvé chez votre mère, vous arriverez à un équilibre, cet équilibre vous permettra de ressentir une petite étincelle de folie qui explosera en un brasier de rêve et de nuages de la forme du bonheur si vous le souhaitez. Détendez-vous et mettez de la musique, votre esprit peut à nouveau s’évader. L’enfant s’assied et les temples se dressent sur les ruines des premiers rasages, le soleil brille, s’éteint, puis explose.

Il est possible de faire cet exercice à plusieurs, il est encore mieux de le faire. Prenez un peu de temps et sortez votre tente pour dormir à l’intérieur un soir d’hiver froid. Restez illogiques, pour rester vivant.

Arthur est dans la tente, et il a trouvé le One piece.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s