27 mai – Playlist de la semaine

 

Le Dimanche, quand on dort ou pas, ça fait toujours plaisir de découvrir de nouvelles musiques, ou de réécouter celles qu’on connait déjà. Un mélange de sons qui vient d’un peu de chacun, un peu de nous tous les dimanches. On vous livre nos coups de cœurs du moment ou d’avant, on vous dit lesquelles et pourquoi. Aimez les autant qu’on les aime.

 


I Will wait – Mumford and sons

Les Simon and Garfunkel d’aujourd’hui, un peu plus pop que leurs prédécesseurs, mais toujours aussi rock. Ils ont d’ailleurs repris « The Boxer » avec Paul Simon. Chanson à écouter lors de la traversée de grands espaces en voiture, sans limitation de vitesse. 

Oldie – Odd future 

Odd future qui part faire un photoshoot comme activité extra scolaire et qui en profite pour balancer quelques phases devant la caméra. Tout le monde est là et se prête au jeu, en plus il y a des Nerfs.

Waves crashing on distant shores of time – Clint Mansell

La bande originale de l’épisode 3 de la saison 4 de BlackMirror, SanJunipero.
Clint Mansell a selon moi donné une atmosphère céleste, infinie, éternelle et grandiose à cet épisode. Couplé à une photographie splendide cet épisode d’une heure est un chef d’oeuvre visuel et auditif sans être le plus intéressant scénaristiquement.

Il faut l’écouter avec des écouteurs, ou une bonne enceinte (comme il faut voir l’épisode en HD sur le meilleur écran possible) pour se rendre compte de la beauté de cette musique, des différents éléments qui la composent, des basses qui vibrent au fin fond de votre cerveau puis de votre coeur puis de votre âme.

Clint Mansell n’en est pas un novice car ce compositeur a quand même créé une des musiques de film les plus charismatiques de l’histoire : “Requiem For a Dream” dans le film du même nom en 2000. Cette musique qui rythme aujourd’hui chaque vidéo youtube complotiste sur les illuminatis ou les reptiliens.

La B.P – Moha La Squale 

À l’occasion de la sortie de son premier album celui qui était encore inconnu il y a un an casse la maison du rap avec un album construit sur un flow fort autant qu’unique et des prods qui cavalent. Il se livre mais n’est ce pas toujours nous, qu’il livre ?

Anna – Arcade Fire 

Arcade Fire est apparemment le groupe le plus impressionnant en live mais ils sont bien sûrs capables du meilleur en réalisation. La preuve avec cette superbe composition où Emma Stone se met en scène, comme un échauffement où elle met au point la superbe qu’elle incarne dans Lalaland.

re:stacks – Bon Iver

Dernier titre de son album « For emma, forever ago » sorti en 2007, re:stacks sonne comme un air de vacances, avec une folk roots qui donne envie de s’évader.

La piscine – Myth Syzer

Dans une interview pour Kombini, Myth Syzer a confié « J’ai envie d’unir les gens du rap et ceux de la variété française. » C’est pourquoi il propose un album avec quelques featurings, dont Jok’air et Roméo Elvis. Dans « La Piscine », il partage le micro avec un grand du rap français, Doc Gynéco, et une chanteuse à voix, Clara Cappagli. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s