France victorieuse – Photo de la semaine

Soir défait – TribuneÇa c’est fait.

On a gagné la deuxième coupe du monde de notre histoire, la première de mon histoire, la 21eme de l’histoire.

La France a voué, lors de ce mois de compétition, un intérêt croissant à cette coupe du monde. L’événement, qui lors des premiers jours ne faisait que frissonner les fous de football, a recruté à chaque pallier passé par l’équipe de France une nouvelle partie de son peuple dans un seul but final : Une immense fête nationale.

Après avoir invité dans leurs rangs ceux qui se fichent du foot, ceux qui oublient d’être fiers d’être français, puis ceux qui ne se donnent pas la peine de qualifier ce sport par une autre expression que « des millionnaires qui courent derrière un ballon », les supporters français de toujours ont sûrement passé une des plus belles journée de leurs vie ce 15 Juillet 2018.

Dans les grandes villes de France des écrans géants moins inattendus ont également vu le jour accueillant des foules non moins belles mais bien plus anonymes. La France est championne du monde et la nuit suivant le match fut le théâtre de scènes d’amour et de fierté commune à des millions de personnes. Malheureusement dans tout cet amour, dans toute cette joie, dans cet euphorie populaire il est bien plus facile de troubler l’ordre établi. Que ce soit dans le bon ou le mauvais sens une victoire en coupe du monde change les règles. La liberté de cette nuit du 15 Juillet a permis à des personnes saoules, stupides, ou même profondément mauvaises de faire ressortir leur part d’ombre et d’enculerie.

(Vous pouvez en savoir plus grâce au témoignage de Florentine Colliat et Romane Andriot au lien suivant) : Soir défait – Tribune

 

Dans la petite ville de Langres, troisième ville de Haute-Marne mais capitale du monde, rien de tout ça. La célébration que j’ai vécu n’a laissé place à aucun débordement. Le bonheur dans les yeux de tout ceux autour de moi était d’une pureté magnifique et je n’ai vu aucun d’entre nous refuser de se jeter dans les bras d’un inconnu moche et transpirant pour aller glisser des mains au cul des milles et une magnifiques filles présente dans la foule. Pour ça, merci.

Un écran géant à été placé au milieu de la ville. Surprenant de la part de celle n’ayant pas daigné organiser quoi que ce soit lors de la finale d’un autre événement sportif d’une importance populaire énorme, l’Euro 2016 en France. Surprenant et magnifique. L’installation de cet écran géant a créé ce qui est pour moi le plus beau rassemblement de personnes dans cette petite ville que j’ai pu voir en 6 ans. Sur cette place Diderot j’ai vu quasiment tout les vieux salops que j’ai pu croiser lors de mon existence Haut-Marnaise. Tout le monde était là pour une seule chose, une chose qui est arrivée une petite centaine de minutes plus tard :

Une putain de victoire en finale de la coupe du putain de monde de football.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s