Été, le feuilleton ARTE – Culture Collective

Culture collective, c’est un monde qui rassemble les mondes et qui parle du monde. C’est sur les gens du monde et ce qu’ils font dans ce monde. C’est un peu le monde de tout le monde. En bref, on va vous parler de tout ce qui existe et qui nous intéresse, que ce soit par quelqu’un de grand, de petit, ou qui n’a pas de taille du tout.


L’histoire d’Abel et Olivia. Une histoire d’amour compliquée, où ils décident de passer un été loin l’un de l’autre. Un été où ils sont libres de faire tout ce qu’ils veulent, avant de revenir à leur relation de couple à la fin du mois d’août. Voilà comment résumer la saison 1.

La saison 2 d’Été est arrivée il y a quelques semaines déjà, et c’est aujourd’hui que l’on a choisi de vous en parler. Une coproduction Arte France et Bigger Than Fiction, elle est signée Thomas Cadène et Joseph Safieddine, d’après un concept narratif de Camille Duvelleroy.

L’histoire se lit sur Instagram. Chaque jour, un épisode est posté, sous forme de bande dessinée : des images quelques fois animées et un fond sonore rassemblés dans un diaporama d’une dizaine de vignettes.

La lecture est agréable et simple à suivre. Et le style graphique est plutôt minimaliste, digne d’une illustration à la Riad Sattouf (L’arabe du futur). Été, c’est le rendez-vous des amoureux de petites histoires de la vie, et de poésie.

Pour cette deuxième saison, les scénaristes ont choisi de raconter l’histoire d’Olivia, après ce fameux été de test. On y retrouve ses amours, ses craintes et un nouvel été. Un été où ressort un immense secret, qu’elle va tenter de découvrir.

Nous avons pu rencontrer Thomas Cadène, coscénariste d’Été, avec lequel nous avons échangé quelques mots.

Finalement, Été c’est quoi et pour qui ?

C’est un feuilleton, pour ceux qui aiment les feuilletons (et qui sont sur Instagram).

L’idée vous est venue comment ?

L’idée originale du concept est de Camille Duvelleroy. Joseph Safieddine (mon co-scénariste) et moi avons dû trouver un récit qui fasse un bon feuilleton de l’été sur Instagram et qui puisse fonctionner dans les deux sens (la première saison était un palindrome). En ce qui concerne l’idée de faire un feuilleton BD sur Instagram, je crois que Camille voulait sortir de la logique de faire venir le public pour embrasser celle consistant à aller là où il est déjà et créer du contenu adapté.

C’est de la pure fiction ou il y a une part de réalité ?

C’est à dire ? Parce que la première saison étant un palindrome, elle est clairement construite. Les personnages sont imaginaires, etc. Après, on a beaucoup discuté des sujets qu’on voulait mettre en scène, entre nous (Joseph et moi) mais aussi avec Camille ou l’équipe de production, et bien sûr qu’on s’est inspiré ici ou là de récits, de choses vues, vécues ou entendues. Mais la fiction ne se nourrit elle pas toujours de la réalité ? En ce qui concerne la saison 2, non à ma connaissance ni Joseph ni Camille ni moi n’avons été confronté spécifiquement à ce secret de famille là.

Oui je comprends très bien. D’ailleurs en ce qui concerne la réalité, vous semblez caler l’histoire sur celle du moment. On retrouve une scène où les membres de la famille d’Olivia parlent de la Coupe du Monde 2018, en citant certains matchs, et ceux, en temps réel si je puis dire. Vous écrivez Été au fur et à mesure ?

Ce serait impossible à dessiner mais c’est écrit en ayant conscience du moment de diffusion. Éventuellement on peut ajuster un dialogue pour coller à l’événement quand il se produit, mais pas plus.

Pourquoi avoir choisi cette année de créer une histoire uniquement du côté d’Olivia, en « délaissant » un peu Abel, un des deux personnages principaux de la saison 1 ?

J’imagine que c’est une série de choses. Les directions que nous voulions prendre, les histoires et thèmes qu’on souhaitait aborder… Nous avons envisagé un peu tout au départ, y compris la mort d’un personnage. Et ensuite les choses émergent, les thématiques, les enjeux et donc les personnages et leurs relations.

Et pourquoi avoir choisi Instagram comme média de publications ?

C’est à Camille qu’il faudrait poser la question mais probablement parce que c’est le réseau social de l’image et de l’été, des vacances.

La saison 2 n’est pas finie, mais une saison 3 j’espère ?

On espère aussi !


Été, à retrouver sur Instagram


Processed with VSCO with e6 preset

Pauline Gauer – Culture Collective


etegalerie2-tt-width-1000-height-480-crop-1.jpg

336831-500x500.gif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s