23 – 29 octobre – Ouverture du score

Football :

Ligue 1 :

En ouverture : l’affiche de ce vendredi soir opposait Nîmes à Saint-Étienne après une ouverture du score rapide pour les Verts (1ère minute), le match s’est un peu éteint jusqu’à la mi-temps. Les joueurs de Bernard Blanquart se sont ensuite réveillés et, à force de pousser, ont réussi à égaliser.

Résultat : 1 à 1

Leader : ce dimanche soir, c’était l’un des plus gros rendez-vous de la saison avec le Classique, le match opposant Marseille à Paris. Dans un Vélodrome bouillant, nous avons pu assister à une rencontre équilibrée qui aurait pu basculer en faveur de chacune des deux équipes. L’issue de ce match a fini par sourire aux parisiens.

Résultat : 0 à 2

Podium : samedi soir, Lille accueillait Caen sur la pelouse de son moderne stade Pierre-Mauroy. Très dominateurs, les lillois ont finalement trouvé la faille aux alentours de l’heure de jeu. Mention spéciale à des caennais valeureux mais qui n’ont pas pu tenir indéfiniment. Lille continue d’impressionner et conserve sa deuxième place.

Résultat : 1 à 2

 Samedi également, Montpellier se déplaçait sur la pelouse de Toulouse. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les montpelliérains n’ont pas fait le déplacement pour rien. Trois buts marqués, trois points engrangés, troisième place confortée. De quoi bien préparer la réception de l’OM dimanche prochain.

Résultat : 0 à 3

 

Coupe de la Ligue :

Demain débuteront les 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue avec deux affiches opposant des clubs de Ligue 1. Nantes se déplacera au stade de la Mosson de Montpellier tandis que Strasbourg accueillera Lille à la Meinau. La compétition se poursuivra mercredi avec quelques belles rencontres à suivre :

– Nimes face à Saint-Étienne, tome 2.

-Metz-Amiens, qui confrontera l’une des meilleures formations de Ligue 2, et l’une de celles qui a le plus de mal à tenir son rang en Ligue 1.

-Reims-Orléans, affiche intéressante entre une équipe rémoise qui reprend confiance et une formation orléanaise qui n’a perdu qu’un seul de ses 11 derniers matches.

 

Basketball :

Quatres matches ont eu lieu cette nuit pour le compte de la NBA. Tout d’abord, Les Nets recevaient les Warriors de Curry et Durant. Un match maitrisé jusqu’au quatrième quart-temps pour Golden State. En effet, avec une adresse assez incroyable à trois points, Brooklyn  a pu revenir à deux points d’écart à seulement deux minutes de a fin, tout cela en profitant d’un passage à vide des Warriors qui ont eu la bonne idée de se réveiller pour finalement s’imposer au bout d’un match plaisant à suivre.

Résultat : 114 à 120

 

Ensuite, le français Rudy Gobert a été étincelant (23 pts, 2 passes, 16 rebonds) lors de la victoire du Jazz à Dallas. L’équipe de l’Utah poursuit donc sa série avec cette troisième victoire de rang.

Résultat : 104 à 113

 

Malgré la défaite de son équipe de Phoenix, un autre français s’est  illustré cette nuit. En effet, le rookie Elie Okobo  a épaté (18 pts, 8 passes, 5 rebonds) à OKC.

De bonne augure pour la suite.

Résultat : 117 à 110

 

Enfin, Ian Mahinmi et les siens ont été lourdement corrigés chez des Clippers emmenés par un très bon Tobias Harris. Les Wizards poursuivent donc avec une troisième défaite consécutive.

Résultat : 136 à 104

 

Parmi toutes les rencontres de la nuit, deux seront à suivre avec une attention particulière, les Lakers essaieront de se relancer face aux Timberwolves. Pendant ce temps là, les Warriors se déplaceront chez des Bulls qui se réveillent tout doucement après un début de saison raté.

 

 

Tennis :

Ce lundi marque le début du Masters 1000 de Paris. Tournoi au cours duquel les Français essaieront de bien figurer afin d’engranger de la confiance en vue de la finale de Coupe Davis qui aura lieu du 23 au 25 novembre à Lille.

Dans  l’après-midi, Adrian Mannarino a disposé d’un autre français, Ugo Humbert, en deux sets (6-4 ; 6-2). Dans la soirée, Richard Gasquet et Nicolas Mahut devront essayer de faire aussi bien, respectivement face au canadien Denis Shapovalov et face à l’américain Frances Tiafoe.

 

L’image de la semaine :

On aurait également pu l’appeler le mensonge de la semaine. Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, avait déclaré en décembre 2017 vouloir revenir dans le monde du WRC avec « pour objectif de s’amuser ». Il n’en a rien été. Ce week-end avait lieu le Rallye de Catalogne et pour sa troisième participation de l’année à un rallye (5 ans après avoir pris sa retraite), Loeb s’est offert le luxe de s’imposer au bout de 18 spéciales à rebondissements. Accompagné de Daniel Elena, son co-pilote de toujours, la plus grande légende de l’histoire de ce sport a signé en Espagne la 79ème victoire en rallye de sa carrière. Champion un jour, champion toujours.


Valentin Regazzoni – Ouverture du score 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s