On Est Prêt, le Grand Défi pour le climat – Médias

“On Est Prêt”, nous aussi. Cela fait des mois que l’on entend partout que la planète meurt, et que l’on doit agir maintenant. Depuis le départ de Nicolas Hulot du poste de ministre de la Transition écologique, symbole de l’abandon face à un peuple qui ne fait rien pour arrêter le réchauffement climatique, il y a eu un réel déclic. Si même ceux qui luttent depuis si longtemps baissent les bras, qui luttera à leur place ?

C’est principalement toute cette vague de “digital natives” qui s’est réveillée, ceux qui ont l’avenir entre leurs mains. De plus en plus d’actions sont mises en place, pour lutter contre le réchauffement climatique et préserver la planète. Limiter les sacs et les contenants en plastique. Manger bio, ou local, ou végétarien. Faire les trois. Acheter des vêtements de seconde main. Privilégier le vélo et des transports en commun. Toutes les petites choses qui étaient importantes avant, mais qui aujourd’hui, deviennent fondamentales.

Et puis, il y a quelques jours, on nous a redonné un peu d’espoir. Une soixantaine de youtubeurs et influenceurs français ont lancé la campagne “On Est Prêt”. L’équipe travaille depuis deux mois sur le projet, et ça commence le 15 novembre.

Selon la vidéo qu’ils ont publiée le 6 octobre 2018, “toutes les mobilisations qui réunissaient 3,5% de la population, réussiraient à faire basculer le système”. 3,5% de la population, c’est 2,5 millions de français. La plupart des youtubeurs de cette équipe comptent à eux seuls plus de trois ou quatre millions d’abonnés. Alors qu’est-ce qu’on attend ?

Le 15 novembre sera le début de la lutte de ce mouvement, qui durera trente jours. Pour eux, c’est le nombre de jours qu’il faut pour s’habituer aux bons réflexes. Et justement, le but serait de faire ça ensemble, jours après jours. Des petits gestes du quotidien qui à grande échelle, peuvent changer les choses. “On Est Prêt” propose des actions concrètes. Ils se répartiront en trois catégories : ceux qui modifieront leur alimentation, ceux qui arrêteront l’usage du plastique, et ceux qui n’utiliseront plus leur voiture. Et pendant un mois, tous ensembles, on aura le pouvoir d’améliorer les choses en réalisant des petites actions proposées par le mouvement.

Hélène, de la chaîne YouTube Edeni, a confié au Huffington Post quelques solutions concrètes : « Par exemple, toujours avoir sur soi une gourde, un sac en tissu et une tasse pliable. Ce n’est pas parce qu’on ne veut pas de gobelet jetable qu’on doit refuser un café. Faire attention à l’environnement ne doit pas devenir déprimant. »

Aujourd’hui, l’influence des médias sociaux est extrêmement importante, bien plus que celle des médias traditionnels. Pourquoi ? Parce que sur Internet, les lecteurs peuvent être acteurs. Ils ont ce pouvoir, depuis l’arrivée des réseaux sociaux, de proposer ou s’opposer à une idée. D’agir ensemble. Ce n’est pas sans exemple que l’on peut s’attendre à un vrai changement avec “On Est Prêt”. Souvenez-vous de la Love Army, mouvement lancé par Jérôme Jarre, qui a récolté plus de 3,7 millions d’euros en huit mois, pour venir en aide au peuple Rohingya, au Bangladesh.

On attend patiemment le 15 novembre. On espère que ce mouvement dépassera les attentes de tout le monde, pour qu’enfin les choses avancent.

Retrouvez les informations du mouvement sur leur site.


Processed with VSCO with e6 preset

Pauline Gauer – Médias

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s