18 Novembre – Playlist de la semaine

The Temptations – papa was a rolling stone

Alors on vous explique en quelques mots : Ce live reste l’une des choses dans ce monde où vous trouverez le groove le plus haletant. Les premiers pas de danse à 1min56 sont tout en réserve mais tout en style, la musique accompagne la voix ou bien c’est elle qui accompagne la musique on ne sait pas trop, c’est de la soul, du funk, du blues en même temps. De la musique où tout est réglé au millimètre sans aucune tension ressentie, naturellement, en live, on vous offre la performance des Temptations, pillier de la soul rythm and blues.

 

Louis Armstrong – What a wonderful world

Laissez Louis Amstrong vous prendre par la main et vous rappeler à quel point le monde dans lequel vous vivez est merveilleux, avec une pareille voix et une si belle instru on ne peut qu’être d’accord avec cette jolie balade.

Castelmaure – Flavien Berger 

A la veille de son Olympia ce 19 Novembre, Flavien Berger offre un nouveau clip de son deuxième album, Contre-temps, paru le 28 Septembre dernier. Flavien Berger, musicalement est un univers à lui tout seul. Ce qui serait ailleurs maladroit devient voluptueux chez lui. Une légèreté se dégage, une poésie douce. Et les clips, celui-ci notamment, sont des petits-bijoux. 

 

Homosapiens – L’Or du Commun

L’or du Commun vient de sortir l’un des meilleurs albums de rap de l’année, on vous en parle plus en longueur d’ici peu de temps. Pour le moment prenez-vous la vibe d’Homosapiens, extrait de leur album Sapiens. 

 

Rêves bizarres – Orelsan feat Damso 

Orelsan a annoncé en début de semaine la sortie d’un Épilogue pour son album La Fête est finie, sorti il y a un peu plus d’un an. Vendredi paraissaient 11 nouveaux sons dont il est le seul à avoir le secret. Quelques uns des sons de L’Épilogue répondent directement à ceux de La Fête est finie. En voici un en collaboration avec Damso, rien que ça. 

 

Grave – Eddy de Pretto

En parlant de réédition chic, celle d’Eddy de Pretto tient largement le choc du succès connu depuis par l’artiste. Il balance Grave dans notre playlist. 

 

Freddie Gray – Camélia Jordana 

Freddie Gray a été tué en avril 2015 par la police à Baltimore aux Etats-Unis. Il était noir, et c’est pour rendre hommages à ceux qui sont victimes des violences policières que Camélia Jordana utilise le charme frappant et ici bouleversant de sa voix. Elle prend aux tripes et nous parle, dans un clip aux dessins qui marquent eux aussi. L’album Lost, dont est issu cet extrait est paru le 11 Novembre 2018. 


Playlist de la semaine 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s