Top 2018 de Pauline – Culture Collective

Ouah. Déjà fini, presque. Dans 5 jours, ce sera 2019. Et dans 5 jours, Première Pluie aura un an. Moment nostalgique et de fierté un peu aussi. On vous propose alors nos petits “Top 2018” sans prétentions, dont vous connaissez déjà sûrement les grandes lignes si vous nous suivez un peu. C’était difficile de trouver des compromis, surtout au niveau musical. Mais voici mes coups de cœurs, ou juste des choses que j’avais envie de vous partager aujourd’hui.


Top des films

La forme de l’eau

Sorti en 2017 aux Etats-Unis, “La forme de l’eau” arrive en France en 2018. Film de l’année ou pas, il présente un univers différent de tous les blockbusters américain de ces dernières années, qui nous rappelle les films de Jeunet et Caro, Burton ou encore Gilliam. L’histoire se déroule dans les années 60, en pleine guerre froide, aux Etats-Unis. Il met en lumière la rencontre entre deux personnages des plus étonnants. D’une part, Sally Hawkins incarne Elisa, une femme de ménage muette, qui travaille pour un laboratoire secret d’un centre spatial du gouvernement américain. D’une autre, une créature aquatique hors du commun, utilisée comme cobaye par ce laboratoire. L’histoire, c’est celle de la tendresse, et d’un amour étrange où l’on ne se comprend plus avec les mots. Une histoire un peu creuse pour certains critiques, mais qui reste tout de même un conte merveilleux, à l’univers froid et violent. A voir.

Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance

En salles françaises en janvier dernier, Three Billboards a provoqué l’engouement du public. Le film de Martin McDonagh est même pour certain un chef-d’oeuvre. Si vous le l’avez toujours pas vu, laissez-vous tenter par cette histoire violente et dense d’une enquête sur la mort de la fille de Mildred Hayes, interprétée par Frances McDormand. Elle décide de faire réagir la police, dont les recherches stagnent, en écrivant des messages sur trois grands panneaux au bord de la route : “Violée pendant son agonie”, “Toujours aucune arrestation” et “Pourquoi, chef Willoughby ?”. Ce film dénonce le racisme, l’alcoolisme, l’homophobie et la violence de certains habitants, en y ajoutant de la pédophilie. Une véritable peinture de l’Amérique profonde.


Top des séries

Dark

Sortie fin 2017 et uniquement disponible sur Netflix, Dark de Baran bo Odar et Jantje Friese est une série allemande immanquable, mêlant les univers de Stranger Things, Retour vers le futur, et Inception. Elle présente une intrigue à laquelle on ne s’attend pas, un mélange de réalité actuelle et de science fiction. Série rétro et bourrée de références cinématographiques. La saison 2 arrive prochainement.

Atypical

C’est l’histoire de Sam, un jeune homme de 18 ans atteint d’autisme, et de son passage à l’âge adulte, dans une famille où chacun a ses propres problèmes. Un jeu d’acteur de Keir Gilchrist très touchant. Une série qui mêle humour et réalité, histoire sincère et parfois douloureuse qui pose la question de la normalité, comme si elle existait vraiment.

13 novembre : Fluctuat Nec Mergitur

Jules et Gédéon Naudet mettent en image les témoignages des horreurs du 13 novembre 2015. Une mini série-documentaire de trois épisodes d’une centaine de minutes sur les attentats de Paris et Saint-Denis. On y retrouve quarante témoignages, dont vingt-cinq de rescapés et quinze d’intervenants, qui racontent avec émotions les événements de cette soirée. François Hollande, Anne Hidalgo et Bernard Cazeneuve témoignent également. Cette série retrace la suite d’attentats, du point de vue touchant de ceux qui l’ont vécue, avec beaucoup de sincérité et d’émotions.


Top des titres musicaux

Offshore – Vald

Sorti le 2 février 2018, “Xeu” est le deuxième album de Vald. Offshore, ce morceau avec Suik’on Blaze AD son fidèle acolyte depuis les années lycée. Ils parlent de tout, des choses de la vie, en nous rappelant à quel point “le monde est glauque” parfois. Prod de Seezy, comme 16 chansons sur 17 de l’album.

Balance ton quoi – Angèle

Octobre 2018, premier album d’Angèle : Brol. Dans son titre “Balance ton quoi”, elle fait référence très explicitement au mouvement français “Balance ton porc” (et pas conséquent au mouvement mondial “MeToo”) contre le harcèlement sexuel, apparu en automne 2017.

Rose – Kikesa

Année sous les lumières pour Kikesa et son Hippie Gang, qui s’est fait découvrir par la majorité des gens en juillet dernier. On notera que Première Pluie détient leur première interview (on est dans le game). Des paroles violentes et nostalgiques à propos d’une rupture, sur une instru de son beat maker Alex Ghamo, aka Pprod.


Top des albums

Jeannine – Lomepal

Jeannine Rose Pambrun, la grand mère maternelle d’Antoine aka Lomepal. C’est d’elle que parle l’album, et de sa folie. La voix de sa mère, Pascale Valentinelli, qui nous raconte la folie touchante et douce de Jeannine. Des featurings avec Roméo Elvis, Philippe Katerine, Orelsan et JeanJass. Sorti le 7 décembre, cet album de 17 titres entre pop et rap est déjà disque d’or depuis un moment.

Rose – Kemmler

A 28 ans, il sort son premier album sans artifice, qu’il nous avoue plutôt autobiographique. Loin des clichés du rap sale et violent, il nous raconte son histoire avec un flow serein et apaisant. Rose, ou plutôt “Rause” car Kemmler vient de Marseille, est un album encore trop peu connu que notre génération ne peut qu’accueillir les bras ouverts.

_______________

Hâte de cette nouvelle année, et de nouveaux chefs-d’œuvre à vous présenter. Mangez pas trop. Lisez-nous beaucoup. Et préparez-vous pour le round 2.


Processed with VSCO with e6 preset

Pauline Gauer – Culture collective

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s