Top 2018 de Romain le ouf – Culture Collective

Vous qui en cette journée d’hiver êtes en quête de pépites sorties cette année à découvrir grâce à l’expertise de Romain le ouf, voici le topo :

Nous commencerons dans un premier temps par le top photos, découpé en catégories homologuées au bureau international des catégories photos, pour enchaîner sur une rubrique cinéma, suivie de près par la non moins formidable rubrique musique, qui clôturera le tout, bonne lectures les ptits loups !!!!!!!

 

Meilleure photo d’un aigle plein d’assurance sur le point de manger un serpent

Screenshot_20181228_195554

Bravo (Je n’arrive pas à trouver le crédit photo, il sera probablement rajouté d’ici peu puisque je vais remuer ciel et terre et le chercher toute la nuit).

 

Meilleure photo de route non goudronnée

Screenshot_20181228_202643

By @liquid_pink on instagram

 

Meilleur tatouage

Screenshot_20181228_202937

Bravo (Je n’arrive pas à trouver le crédit photo, il sera probablement rajouté d’ici peu puisque je vais remuer ciel et terre et le chercher toute la nuit).

 

Meilleure photo d’un mec en train de toucher un requin

Screenshot_20181228_202708

By @sharkaddicts2 on instagram

On peut trouver sur cette page beaucoup de vidéos où l’équipe de Shark Addicts interagit avec les requins pour montrer qu’ils ne sont presque jamais dangereux pour l’homme. Seules quelques espèces le sont, et encore certaines d’entre elles le sont que si eles se sentent menacées.

A noter que le requin présent ici est un requin tigre et non un requin blanc, ils se ressemblent un peu mais il se trouve que les requins blancs ont une fâcheuse tendance à manger les gens qu’ils croisent lorsqu’ils ont faim (cela dit, on ne constate qu’une quarantaine d’attaques de requins par an dans le monde !!!!!!).

 

Meilleure photo du taureau le plus musclé

Screenshot_20181228_202959

Wahou

 

Meilleure photo d’une demande en mariage

Screenshot_20181228_203010

Wahou

 

Meilleur compte instagram

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et le prix du meilleur compte Instagram est décerné à @k5fuwa !!!!!

Ce mec est l’un des plus drôles et créatifs qui existent, il gagne donc logiquement ce prix ainsi que 100 millions d’euros par Première Pluie, bravo.

(Je ne vous en dit pas plus, allez voir par vous même et puis abonnez vous en espérant qu’il reste le même, même si maintenant il est très riche).

 

CINÉMA ❤

 

L'île aux chiensL’ÎLE AUX CHIENS – WES ANDERSON

Wes Anderson est déjà considéré comme un maître dans l’art de créer des univers entiers dans ses films, dans l’art de raconter une histoire qui du début à la fin vous fera voyager dans les limbes de la légèreté et de vos sentiments, ou comme ici simplement dans l’art de vous faire rire. Voici le topo (le synopsis officiel) : “En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur l’île poubelle qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.”

Ce film est l’un des plus drôles que je n’ai jamais vu, ce film est aussi l’un des films d’animation les mieux animés et plus caractériels que je n’ai jamais vu. A chaque fois que Wes Anderson s’éloigne du réalisme c’est pour montrer les choses encore mieux, en plus drôle et plus impactant. La force du film est aussi dans les détails, par exemples les détails que l’on peut voir sur les chiens malades et qui font peine à voir, mais prêtent tout de même à sourire.

L’île aux chiens c’est un film des plus audacieux, presque expérimental, mais on a tout de même du mal à comprendre comment on pourrait ne pas l’aimer tellement il est réussi jusqu’au moindre détail, tellement si vous ne l’avez pas vu vous devez absolument le voir au plus vite. On compte sur vous !!!!!

 

Sans un bruitSANS UN BRUIT

Beaucoup d’appréhension avant d’aller voir ce film qui malgré une bande annonce réussie et alléchante peut très bien décevoir, tant le genre de l’horreur et rempli de navets. Test réussi avec brio pour celui-ci, qui nous offre une heure trente de grosse grosse tension.

A part ça, rien à signaler qui peut dénaturer l’expérience. On suit seulement une famille qui tente de survivre de son coté à ces créatures dont on ne sait presque rien, et c’est une des richesses du film. On ne sait pas comment elles sont arrivées là, combien elles sont, combien il reste d’autres survivants sur terre et comment cette famille a pu être aussi efficace pour avoir tenu au moins jusqu’au début du film (82 jours après le début de l’invasion). Tout ce que l’on sait, c’est que ça fout les jetons et qu’on aime avoir peur pour ces personnages bien travaillés, notamment les deux parents qui nous prennent vraiment aux tripes. L’absence de bruit ne se fait pas vraiment ressentir, le langage des signes utilisés pas nos protagonistes comble très bien l’absence de vrais dialogues et les rend même encore plus captivants et expressifs. Une nouvelle exploitation de cet univers serait la bienvenue, à condition qu’elle ne fasse pas trop recyclage. En tous cas, très très beau travail pour un film dont on se rappellera avec seulement 17 millions de dollars de budget seulement, c’est peu pour une production hollywoodienne aussi réussie et que vous allez adorer regarder.

 

MUSIQUE ❤

 

lor-du-commun-x-cecile-stevens-sapiensSAPIENS – L’OR DU COMMUN

Avec Sapiens, l’Or du commun signe l’une des meilleures compositions de l’année en termes de rap francophone, choses qui n’était pas si simple vu le nombre d’albums de qualités sortis dans cette année très riche en terme de musique et très riche en terme de rap aussi donc, le genre s’affirme un peu plus chaque année.

Les trois membres du collectif sont ultra complémentaires et même s’ils abordent bien sûr les mêmes thématiques, ils le font tous d’un angle différent, avec par exemple un Primero qui nous envoie beaucoup plus de lyrisme que les autres dans la tronche. Jamais ils ne moralisent ou tombent dans des sermons évidents dans leurs morceaux, pourtant ils s’attaquent ici à l’homme (d’où le nom de l’album), mais avec positivité et en gardant un ton léger. En plus de ça beaucoup de sons restent ultra dansants et sont parfaits pour être passés en soirée.

L’or du commun c’est la force de frappe d’un très bon rappeur multipliée par 3, ce n’est pas une révélation mais une confirmation : A tout ceux qui vont les découvrir et les aimer sur Sapiens, cette grande réussite, foncez écouter leur EP Zeppelin paru l’année dernière.

 

Go to schoolGO TO SCHOOL – THE LEMON TWIGS

Vous avez peut être entendu un peu parler du groupe The Lemon Twigs depuis la sortie de leur premier album Do Hollywood sorti en 2016 qui a fait sensation. Si vous aimez tout ce qui touche de près ou de loin au rock et que vous ne connaissez pas, foncez le découvrir : l’un des albums les plus marquant de l’année selon beaucoup de monde y compris les plus grands. Le groupe est composé de deux frères, Brian et Michael D’addario, ce dernier étant complètement excentrique et diablement intéressant.

Leur nouvel album est un projet conceptuel et donc risqué, puisqu’il est construit comme un opéra rock racontant l’histoire d’un singe qui découvre l’école, et c’est une grande réussite ! Ils ont choisi de sortir de leur zone de confort à l’aube de leur carrière très prometteuse, et prouvé que leur notoriété soudaine n’était pas un hasard.

Voici un projet de 16 chansons, en 16 pistes intenses et très glam-rock aux influences multiples, on sent que les deux frères ont une culture musicale énorme et variée. Tous les thèmes sont abordés : Le harcèlement scolaire, la solitude, les histoires d’amour, ou encore les relations père-fils complexes, dans une cohérence folle, tant l’exercice est complexe.

Le groupe de Long Island sera peut être bientôt l’un des plus grands en matière de rock, et leur album, une des plus grandes réussites de l’année.

 

SwimmingSWIMMING – MAC MILLER

Parce qu’au delà du fait qu’il nous ai quitté et ai connu une triste hype cette année, cet album est vraiment réussi et musicalement très propre, les sonorités étant très diverses, avec un coté Jazz ultra intéressant.

 

220px-ASAP_Rocky_TestingTESTING – A$AP ROCKY

Testing, bien qu’étant assez inconstant dans la qualité des sons de l’album est dans l’ensemble très réussi, avec tout d’abord Forever, qui musicalement et parfaite, et bourrée de caféine. Les plus : Changes, Kids turned out fine, Praize the lords, Purity.

 

Disiz-la-Peste-Hiroshima-mp3-imageDISIZZILLA – DISIZ

Après nous avoir laissé un peu plus d’un an avec Pacifique, son précédent album, Disiz ne déçoit pas et nous livre un projet complètement différent, en plus d’avoir une longévité rare dans ce milieu il sait se diversifier, encore et toujours. C’est très frontal, très violent même si les quelques pistes plus calmes que sont Terre Promise ou encore Owi par exemple sont là pour faire baisser la température.

Le feat avec Niska (cercle rouge) est monstrueux et parfait à kiker dans sa voiture à condition de mettre le son très fort, celui avec Fianso n’est pas mauvais et très musical, sans oublier Niquer la Fac, qui lui aussi sort vraiment du lot pour moi.

 

BrolBROL – ANGÈLE 

Je ne crois pas que ça serve à grand chose d’épiloguer sur cet album très réussi puisque vous en avez j’en suis sûr beaucoup entendu parler tellement il a fait sensation, elle a dû faire plein de thunes (rapport à sa chanson appelée La Thune !!!!!!)

 

Leather TeethLEATHER TEETH – CARPENTER BRUT

Pour tous ceux qui aiment les sonorités très 80’s rétro, Carpenter Brut vous veut du bien, et revient après 3 ans d’absence avec cet Ep de 8 titre seulement, mais 8 titres qui en ont dans les tripes. C’est de l’éléctro-Synthwave, c’est riche, propre, c’est une abondance de sonorités qui font plaisir à entendre, c’est à découvrir si initié de Carpenter Brut vous n’êtes pas.

Dear-Annie-Rejjie-Snow-1DEAR ANNIE – REGGIE SNOW

Encore du rap, mais cette fois-ci c’est un rappeur irlandais qui est à l’honneur, avec un album très introspectif, loveur, et aux sonorités ultra variées avec notamment The Rain, très jazz. LMFAO envoie aussi du lourd avec une instru au groove de dingue. Dans son flow, ses lyrics comme dans ses instrus, Reggie Snow à tout d’un grand artiste, beau boulot mec.

 

Juste une ligne pour dire que les albums Imany de Dinos et Enfant Lune de Gringe se sont révélés être très décevants, 😦

 

Merci d’avoir lu cet article les ptits loups, à noter que nous vous offrons la somme de 100 millions d’euros si vous mettez votre top en commentaire !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s