The Florida Project – Sean Baker

The florida project fait partie de ces films compliqués à raconter, tant le scénario est libre, simple, fait pour le film plus que pour plaire.

Pour vous mettre dans le bain, voici le synopsis officiel : Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney world, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Halley, sa très jeune mère. En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…

Il y a deux grands sujets qui habitent ce film qui parle de gens qui habitent dans un motel. Le premier c’est l’Amérique abandonnée qu’on nous montre, celle qui s’est prit en pleine face la crise des subprimes et qui survit tant bien que mal dans un pays où les inégalités sont légion.

Le deuxième c’est l’enfance, l’enfance tout simplement parce que les personnages principaux, avant d’être des petits monstres mal élevés prêts à tout pour faire gueuler leurs parents, sont des enfants.  C’est peut-être ce qui est le plus beau dans ce film : l’innocence qu’ils dégagent et la liberté aussi, celle de n’en avoir que faire d’être fauché, des conséquences de leurs actes ou bien du mal que l’on peut faire.

4421824

The Florida Project ça montre cette facette de l’Amérique des déclassés, très moche mais pourtant belle dans ce film. Trop belle pour être vraiment réaliste peut-être, mais belle. Assez pour rendre ce film génial à voir, les rapports humains dans ce motel rose c’est des mioches qu’on adore et des parents pas toujours très responsables. Et la peur, la peur de marcher sur un fil de plus en plus fin au fur et à mesure du temps qui passe, la peur qu’on sent plus nous même derrière notre écran, que certains des personnages, trop occupés à faire le spectacle, joli spectacle.

Vous le devinerez vous même après avoir vu la bande annonce, mais les plans comme le cadre sont très beaux, joli spectacle. Le personnage de Bobby joué par William Defoe est impressionnant, notamment dans une scène du film qui à coup sûr va vous marquer.

A good project is to regarder The Florida Project

Bon visionnage 😊

1abc758c666fedd0ac3ef83708037adb
Alecxps on Pinterest

Romain Bouvier

Laisser un commentaire