18 mars – 2 avril – Vous avez pu le manquer

Ukraine : 🇺🇦

Le 1er tour de l’élection présidentielle a dévoilé ses résultats et c’est Volodymyr Zelenski qui arrive largement en tête avec 30% des suffrages. Il devance le président sortant Petro Porochenko, 18%, qu’il retrouvera au second tour, et l’ex première ministre Ioulia Timochenko, 15%, qui échoue pour la troisième fois à la quête du pouvoir (ci dessus la photo d’une ourse qui a dû choisir entre les trois mais qui s’est malheureusement trompée puisqu’elle a mangé le lard du milieu, celui de Porochenko). La première victoire de Zelenski fait sensation dans le pays, lui qui est humoriste et qui vient de débuter la politique. Aucun meeting, seulement de la communication sur les réseaux sociaux et par ses spectacles. Il est arrivé comme un vent frais, décontracté, hors des manies habituelles des politiques et a séduit dans un pays très touché par ses relations houleuses avec son voisin russe.

Mali : 🇲🇱

Samedi 23 mars, environ 150 personnes, dont la majorité de femmes et d’enfants, ont été tuées, plus une cinquantaine de blessés, dans un massacre qui s’est produit à Ogossogou, village peul du centre du Mali. Les peuls sont un peuple à dominante musulmane qui vivent dans plusieurs pays subsahariens. Ils accusent un groupe de chasseurs dogons, une autre ethnie, d’être à l’origine de cette attaque. Même si les responsables de ces groupes d’autodéfense nient ces accusations, le gouvernement malien a décidé de les dissoudre. Il a également révoqué le chef d’état-major des armées, le chef de l’armée de terre et le chef de l’armée de l’air. La communauté peule de la région parisienne a manifesté ce samedi dans la capitale, une semaine après l’attaque, pour appeler à une réaction plus forte du gouvernement d’Ibrahim Boubacar Keïta.

Etats-Unis : 🇺🇸

Le gouvernement Trump a annoncé vouloir des astronautes américains sur la Lune avant 2024, lancés par des fusées américaines, depuis le sol américain. Cela était prévu pour 2028 mais la Chine progresse à grands pas dans le domaine spatial et la fierté des Etats-Unis en prendrait un coup si jamais cette dernière venait à prendre de l’avance sur son rival. Le gouvernement américain a donc dit vouloir accélérer le processus, quitte à louer une fusée à une société privée (comme Space X de Elon Musk). Cette annonce a été également vivement critique envers la politique de la NASA, jugée trop lente et peu efficace. Cette dernière a répondu que le message était parfaitement reçu.

Venezuela  : 🇻🇪

Juan Guaido, leader de l’opposition au gouvernement de Nicolas Maduro, s’était autoproclamé président par intérim du pays le 23 janvier et a été reconnu par une cinquantaine de pays. Mais cela va se compliquer car Guaido a été révoqué de son poste de président de Parlement et déclaré inéligible pendant 15 ans pour corruption présumée. Il n’aurait pas justifié l’origine des fonds qui permettent certaines de ces dépenses très coûteuses. Personne ne reconnaît la légitimité de personne dans le pays et la population souffre pendant ce temps. 94% des vénézuéliens vivent dans la pauvreté, dont 7 millions qui nécessitent une aide humanitaire urgente. Pour pallier aux coupures de courant qui frappent le pays, Maduro vient d’annoncer un plan de 30 jours, avec rationalisation de l’électricité, suspension des cours dans les écoles et réduction du temps de la journée du travail, mais il continue de refuser toute aide extérieure.

Slovaquie : 🇸🇰

C’est Zuzana Caputova, avocate libérale, qui vient de remporter l’élection présidentielle en Slovaquie, avec 58% des suffrages, devançant Maros Sefcovic, soutenu par le pouvoir en place.  Elle a 45 ans et est, comme Zelenski en Ukraine, une novice en politique. Elle devient la première femme présidente de l’histoire de la Slovaquie. Une victoire qui s’explique par le mécontentement des slovaques envers les hommes politiques du parti qui avait le pouvoir, le Smer-SD, qu’on accuse d’avoir été affilié à la mafia italienne.

Syrie : 🇸🇾

Ce qui était un califat ne l’est plus. En effet, les Forces démocratiques syriennes ont annoncé avoir définitivement libéré Baghouz, le dernier bastion que détenait l’organisation Etat Islamique. Mais toute la guerre n’est pas terminée. L’EI possède encore nombre d’hommes, d’armes et d’argent dispersés dans le désert pour mener des attaques. Le risque d’attentats n’est donc pas réduit en Syrie et il faudra encore du temps avant de régler les nombreux problèmes du pays, à commencer par le retour des prisonniers djihadistes et de leurs familles dans leur pays d’origine, qui fait débat partout en Europe.

Turquie : 🇹🇷

Le parti du président turc Recep Erdogan fait grise mine après les dernières élections municipales. En effet, l’AKP vient de perdre le pouvoir dans la quasi-totalité des grandes villes turques, dont la capitale Ankara et Istanbul. Comme si le printemps sonnait enfin en Turquie, dans un pays où les médias sont quasi tous contrôlés par le pouvoir et où la propagande pro-Erdogan et AKP est de mise. Même si cela ne l’a pas empêché de l’emporter, le nouveau maire d’Ankara, Mansur Yavas, n’avait même pas le droit de coller ses affiches en ville. L’AKP demande pour l’instant des recours pour recompter les votes, notamment à Istanbul où c’est très serré, mais la défaite est là pour Erdogan, les électeurs en ont marre.


Josh – Vous avez pu le manquer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s