Longue vie aux histoires courtes

Pas besoin d’en faire long pour parler de ce compte Instagram. Son nom : Les Histoires Courtes. On y devine assez rapidement la ligne éditoriale.

C’est il y a un an que Baptiste Szuwarski, concepteur-rédacteur chez BETC, lance le projet. Féru d’art et d’histoires en tout genre, il fait appel à des artistes pour s’approprier et illustrer ses idées. Pour lui, c’est “la rencontre d’un auteur et de nombreux artistes talentueux, qui interprètent de la façon la plus libre les histoires qu’ils choisissent”. Le concept est simple : des histoires en moins de 10 vignettes, sur des thèmes assez farfelus et remplis d’humour noir.

Au final, les styles diffèrent, les gens diffèrent et les réactions aussi. Parmi les presque 200 histoires, chacun finit par trouver celle qui lui ressemble, ou du moins qui le fait sourire. Ce n’est pas pour rien que le compte est suivi par plus de 16 400 personnes.

Baptiste nous explique comment tout a commencé :

“Je suis fan d’illustration depuis de nombreuses années. C’est un domaine artistique que je trouve si riche et si vaste dans ses possibilités et ses imaginaires ! J’avais depuis longtemps envie de lancer un projet avec plusieurs illustrateurs aux univers différents. Au début, c’était assez expérimental et plutôt intimiste. Avec les premiers illustrateurs, on n’aurait jamais pensé que le projet prenne cette ampleur là !”

Pour lui, la collaboration entre artistes est une richesse incroyable.

“Chaque histoire est à la fois un exercice de style, mais aussi une rencontre. J’ai eu la chance de mener ce projet avec beaucoup d’artistes hyper talentueux et aux profils très différents. C’était l’envie de départ, et ça le reste aujourd’hui. C’est une zone de liberté et d’expérimentation pour nous ! Comme les histoires sont très courtes, l’inspiration peut venir de tout : il suffit de remarquer un détail marrant, trouver un thème intrigant ou un personnage particulier et d’inventer l’histoire qui va avec.”

Nous avons pu échanger avec quelques dessinateurs du projet. Chaque illustrateur choisit son histoire parmi une dizaine que Baptiste lui propose. Et ensuite, il est totalement libre !

Marie-Lou Lesage, illustratrice connue sous le nom de @les_ptites_meufs aime la franchise et l’ironie des textes de Baptiste :

“Ils laissent une grande liberté d’interprétation, chacun est libre d’imaginer l’histoire comme il l’entend. Baptiste laisse les illustrateurs vraiment très très libres et c’est un vrai plaisir !”

L’histoire qu’elle illustre, c’est celle d’une fille et de deux garçons.

 

“J’ai choisi d’illustrer cette histoire parce qu’elle m’a de suite inspirée et j’avais déjà en tête chaque scène et chaque étape de l’histoire. J’en ai retenue une autre que Baptiste m’avait envoyée. Dès que j’ai un peu de temps je m’y mets.”

François Thevenet, lui aussi illustrateur aka @frank_the_kook, était déjà fan de ce compte Instagram.

“Ça faisait un moment que je suivais les histoires courtes et que j’avais envie d’en faire une. C’est génial d’utiliser le format d’Instagram comme une plateforme de petites histoires illustrées d’autant que la sélection multiple permet d’y ajouter un véritable effet de surprise quant à la chute, je trouve ça vraiment cool. J’ai vraiment aimé l’aspect collaboratif avec l’auteur, et d’avoir le choix entre plusieurs histoires.”

Il y a une vraie connexion entre l’auteur et les illustrateurs. Pour ces derniers, il n’y a même pas le temps de réfléchir, ces histoires sont faites pour eux.

“A vrai dire, quand je me suis retrouvé devant le mail où il y avait toutes ces petites histoires de quelques mots ou quelques phrases, je n’ai pas hésité longtemps. Dès la première lecture tu as des idées, des images qui jaillissent, ensuite tu fais le tri. Dans ce cas précis, j’ai rapidement compris que je pouvais en faire quelque chose de marrant visuellement qui collerait avec mon humour et mon approche illustrative. En d’autres mots plus simples, j’ai été plus inspiré par cette histoire que par une autre.”

 

Esther Lalanne, aka @estherlalanne sur Instagram et illustratrice freelance principalement en animation, vit à Londres. Elle aime le rose et le bleu et créer des personnages.

“Beaucoup de choses me plaisent dans ce projet : les histoires décalées et absurdes bien-sûr, mais surtout la pluralité des styles et l’originalité dans la façon de composer et interpréter les histoires. C’est vraiment inspirant !”

 

“Cette histoire était parfaite pour moi ! Une part de mon travail est centrée sur la femme et j’ai une obsession sur le poil depuis bien longtemps. Je travaille sur un court qui s’appelle ‘A Hairy Tale’ d’ailleurs, centré sur une femme poilue..!”

Louis Grosperrin, ou sur Instagram @louis_otis est directeur artistique en freelance, animateur et illustrateur pour AJ+ France. Il aime l’aspect collaboratif de ce collectif et l’accessibilité aux petits artistiques en tout genre.

 

“On peut tous travailler autour d’une cause commune. C’est aussi devenu quasiment comme une plateforme d’échange et de partage d’inspiration créative vu que maintenant, beaucoup de monde a rejoint le projet. Je pense que le plus bel aspect des Histoires Courtes c’est la liberté et la confiance que laisse la page aux artistes pour réinterpréter les histoires dans le fond et la forme, jusqu’à souvent complètement détourner le sens initial de l’histoire. »

L’aventure n’est pas finie, et ne fait sûrement que commencer. Des marins rejoignent ce doux bateau tous les jours pour nous proposer des histoires variées et divertissantes, en plus d’un vrai travail artistique.


Les histoires préférées de nos illustrateurs :

View this post on Instagram

Illustration : @leonie_koelsch – Claire wasn’t so difficult. Okay, she didn’t like the words that started with P, the red fruits and vegetables, the girls who wear hats, the birds that squeak, the water that is not bubbly, all the hairy things, when people say "yeah sure", guys who have new sneakers, tiled floors and green color. But other than that and two or three other things, she was a very open girl. – #LesHistoiresCourtes #drawing #dessin #sketch #comicstrip #bandedessinee #typography #graphicnovel #handdrawn #graphicdesign #visualart #illustrationdaily #dessindujour #illustrationdujour #illustrationoftheday #frenchillustrator – #art #BD #hater #hatersgonnahate #boudeuse #grrrr #😤 #girl #😡 #sorrynotsorry #🤷🏻‍♂️ #😠 #oups #déso

A post shared by Les Histoires Courtes (@leshistoirescourtes) on

 


Pauline Gauer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s