Les élections européennes – dossier

Les élections

Tous les 5 ans, les élections européennes se tiennent en Europe pour désigner les députés européens de chaque pays. Les élections européennes sont les seules élections en France à la proportionnelle. C’est à dire qu’au dessus de 5%, un nombre proportionnel de députés est accordé à la liste. Pour les élections législatives, par exemple, le député élu est celui qui remporte, en deux tours, une circonscription, en y obtenant plus de 50%. Pour les élections européennes, le nombre de députés européens est donc proportionnel au score de la liste. 

34 listes sont recensées en France.

Pour envoyer des députés européens à Strasbourg, une liste doit faire au 5%. 

Pour voir sa campagne remboursée, une liste doit recueillir au moins 3%. 

Les listes de 79 candidats doivent se composer alternativement d’un membre de chaque sexe. 

Dimanche, vous allez voter pour élire 74 députés européens français. Le nombre de sièges par pays dépend de la population du pays. La France est donc le deuxième pays qui en envoie le plus à Strasbourg (siège du Parlement Européen), dérrière l’Allemagne (96) et devant l’Italie et le Royaume-Uni (73), sur un total actuel de 7.

Mais avec le Brexit, les choses vont changer. Même si les britanniques votaient hier pour élire 73 députés, s’ils quittent l’Union Européenne comme prévu, ils perdront leurs eurodéputés. Le nombre de députés européens passera alors à 705, et là quelques pays, comme la France gagneront des sièges d’eurodéputés (5 pour la France). 

Le Parlement Européen

Le Parlement Européen représente 512 millions de citoyens européens. Il siège à Strasbourg, mais travaille aussi à Bruxelles et Luxembourg. C’est la seule institution de l’Union Européenne dont les membres sont élus au suffrage universel. Il dispose de pouvoirs législatifs, budgétaires, et d’outils de contrôle politique. 

Les députés européens siègent, à l’heure actuelle, en 8 groupes politiques, de l’extrême gauche à l’extrême droite. 

Ils se répartissent également en commissions permanentes ou temporaires spécialisées, pour étudier des sujets précis et les proposer au vote, ou en assurer la défense. Le président du Parlement Européen est élu pour 2 ans et demi renouvelables, il est assisté de 14 vice-présidents. Il dirige les travaux du Parlement et de ses différents organes et représente le Parlement Européen dans ses relations extérieures. 

Le Parlement Européen dispose d’un pouvoir parfois difficilement perceptible et pourtant bien réelles. Par exemple, il applique de nombreuses normes. Sur les produits que vous achetez, vous n’aurez pas de mal à trouver les normes européennes qu’ils respectent. Le Parlement peut interdire des pratiques, par exemple, la pêche électrique sera interdite dans l’Union Européenne à partir de 2021, à l’initiative du Parlement. Le rôle budgétaire est également important, la PAC, Politique Agricole Commune, finance l’agriculture au sein de l’Union (la France est d’ailleurs la première bénéficiaire de cette politique d’aide). 

Histoire

Le Parlement Européen est l’un des grands témoins de la paix en Europe. Une paix qui dure depuis plus de 70 ans. En 1951, la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier est instaurée, mais elle ne comporte initialement pas d’assemblée. Certains pays insistent pour que des députés nationaux délégués par leurs parlements respectifs la composent. Cette assemblée est instaurée, mais la France ne veut pas qu’elle obtienne de pouvoirs. 

La Communauté Economique Européenne est créée en 1957, elle prend le nom d’Assemblée Parlementaire Européenne et siège à Strasbourg. Le traité de Rome prévoit des élections au suffrage universel direct. 

En 1962, cette assemblée devient le Parlement Européen. 

En juin 1979 ont lieu les premières élections européennes au suffrage universel direct. Le Parlement était alors un organe consultatif. Il prend une première dimension consultative avec le traité d’Amsterdam en 1997. 


La rédaction de Première Pluie

 

 

 

Laisser un commentaire