Your Name – Makoto Shinkai

Bonjour-Bonsoir à tous.

Parlons d’un film, un film d’animation japonais sorti en 2016. D’une douce poésie qui s’érige aujourd’hui en mastodonte du genre, Your Name.

Makoto-Shinkai-Your-Name-est-avant-tout-une-histoire-d-amour

 

Your Name a été réalisé par Makoto Shinkai, réalisateur japonais de 46 ans ayant déjà des nombreuses années de réalisation de film d’animation et plusieurs longs métrages à son actif.

Makoto-Shinkai.jpg

Selon ses mots, l’inspiration originelle de cette œuvre se trouve dans les mots d’un poème d’Ono No Komachi, poétesse japonaise du Xème siècle :

« C’est parce que tu as pensé à lui dans ton sommeil qu’il est apparu dans ton rêve. Et si tu avais su qu’il s’agissait d’un rêve, tu ne te serais pas réveillée »

ono.jpg

 

Synopsis sans spoil (très court)

C’est effectivement par le thème du rêve que le film débute. De manière indirecte.
Une jeune fille se réveille dans sa chambre à l’écran, première scène de réel.

Dans sa tête, c’est plus compliqué. En effet si l’on croit voir une scène de réveil classique à l’ouverture de ses yeux, elle ne se souvient plus de la veille, une journée où elle aurait agi très étrangement. Cette journée a disparu de son esprit, il lui en restait des bribes, des flashs au réveil, comme un rêve.

Elle, c’est Matsuha. Une jeune fille habitant à la campagne, lycéenne classique rêvant de la grande vie de la ville.

Lui, il est l’autre protagoniste, le garçon. Taki vit dans un Tokyo féroce, dans le dynamisme de la capitale nippone et vivra ce même phénomène de journées disparues.

Je ne vous raconterai rien de ce qu’il va se passer. Mais ces deux jeunes lycéens vont se retrouver liés. Incroyablement liés.

Your-nale

 

Poésie Japonaise

Your Name est un film d’animation à l’identité forte. Une identité japonaise que ce soit dans le fond ou dans la forme.

Le fond, ça passe par les innombrables références à la culture japonaise, le saké, les catastrophes naturelles, de l’impertinente Tokyo et la calme et paisible montagne isolée du monde.

La forme, c’est un lyrisme typique du pays au soleil levant. C’est aussi un film inspiré d’un poème, à l’animation et aux dessins somptueux, à la bande originale magnifique.

Cette identité japonaise, cette culture insufflée au film, charme, passionne mais peut aussi dérouter. Pour un spectateur Européen, habitué à la culture cinématographique américaine en majorité, certains choix peuvent paraître étrange.
Il appartient au spectateur, je pense, d’accepter ces différences culturelles pour ne pas voir l’inconnu comme du mauvais. Car, comme on peut trouver dans certains films de Miyazaki, les relations sociales, les émotions, la nature sont abordés d’un œil différent, passés par le filtre de la culture japonaise.

En 107 minutes le film nous raconte un nombre impressionnant d’histoires. On aborde le rêve, l’amour, le flot du temps, le maintien des traditions, l’opposition rurale/citadine, le surnaturel et un bon nombre d’autres éléments tous ficelés et connectés les uns aux autres.

Au final, ce qui marque c’est l’émotion, la poésie. L’histoire est comme elle est, avec certaines facilités scénaristiques, avec certains codes enfantins pour plaire au grand public, aux familles. Mais ces quelques défauts sont submergés, noyés dans des points positifs trop grands pour ne pas les mettre en avant.

your-name.jpg

 

Réussite commerciale

Ce film est aujourd’hui un géant du cinéma Japonais. Pas ce genre de classiques qui transcendent le temps et ont marqués des générations, ce film est jeune, nous verrons comment il évolue dans le temps. En revanche, il est un géant de par les scores gigantesques qu’il a atteint au Japon.

Your Name est aujourd’hui le 4ème film au box-office japonais de l’histoire, tout longs métrages confondus. Second film d’animation ayant fait le plus d’entrée au Japon derrière un certain Voyage de Chihiro, devant tous les autres films de Miyazaki.

Au niveau mondial, il est devenu l’anime le plus lucratif de tous les temps, dépassant même largement le Voyage de Chihiro.

En France, le succès fut moins retentissant, les sociétés de distributions n’étant pas assez malignes pour comprendre que les films d’animation japonais peuvent trouver un public gigantesque. Le film n’eut pas une grande distribution dans tous les cinémas du pays mais eu le succès qu’il mérite à travers le bouche à oreille et les réseaux sociaux.

Your Name est donc désormais une oeuvre historique du cinéma Japonais, un film complet, moderne et le chef d’oeuvre de son réalisateur. On attend maintenant l’arrivée en Europe du nouveau film de Monsieur Shinkai « Weathering with you » sorti en début d’été au Japon.

Bon visionnage à toutes et à tous

Un commentaire

Laisser un commentaire