La braderie de Lille – Evènement

La Braderie de Lille s’est déroulée les 31 août et 1er septembre cette année, et depuis le XIIe siècle, elle reste un événement majeur en France. En effet, mis à part le fait que ce soit une super excuse pour faire la fête et manger la traditionnelle moules-frites, elle reste le plus grand marché aux puces d’Europe qui accueille chaque année plusieurs millions de personnes.

Même en 2016 où la Braderie avait été annulée suite aux attentats de Nice, les habitués étaient présents pour faire la fête comme toutes les autres années. Lille, le temps d’un week-end, se transforme en une énorme salle des fêtes où tout le monde se retrouve dans la rue, les parcs, les quais, les bars, les boites de nuits pour célébrer pour certains, la fin des vacances d’été.

Cette année, 8000 exposants étaient présents et des centaines de milliers de chineurs étaient au rendez-vous. Sur ce gigantesque marché, tout pouvait être acheté ; des antiquités, des habits, des produits artisanaux, des livres, des vieilles affiches. Attention aux acheteurs compulsifs, vous pouvez être sûr que vous repartirez avec quelque chose qui ne sert à rien ou dont vous n’aurez pas l’utilité. En arpentant les 80 kms de Braderie vous tomberez forcément sur des stands d’électro devant des bars ou des enseignes où tout le monde se retrouve pour danser et boire des bières.

A la nuit tombée, l’ambiance est décuplée, surtout dans les rues de la soif, à savoir la rue Solférino ou la rue Masséna. Ces rues portent bien leur surnom puisque personne ne peut passer sans être coincé dans un groupe de personnes légèrement éméchés et rassemblées devant des grosses enceintes qui envoient du son, généralement de l’électro devant des bars. Attention à ne pas perdre vos amis même si le risque de rencontrer des gens et de se faire des amis le temps de cette soirée est accrue. La ville est remplie d’étudiants hyper sympas et hyper bienveillants venants des quatre coins de la France, puisque au final, des purs Lillois on en croise pas beaucoup. Si vous venez en groupe, vous pouvez être sûre que tous les goûts seront servis. D’un bar à l’autre les ambiances sont différentes mais toujours chaleureuses et joyeuses.

C’est seulement aux alentours de 5h du matin que la fête commence à se calmer, au désespoir de certains qui préféreraient continuer jusqu’à l’aube, mais vu l’état de la ville et des démarches de tout le monde, rentrer n’est peut-être pas une mauvaise idée puisque la braderie continue le lendemain.

Le réveil le dimanche matin est difficile. La ville est bien plus propre que quelques heures plus tôt, cependant, les traditions Lilloises font que des tas de moules se créent devant les restaurants. Un conseil pour votre estomac : il a intérêt à être bien accroché pour supporter les odeurs de ces dernières doublé à la gueule de bois que votre corps est en train de subir. Cette année, c’est plus de 500 tonnes de moules et 30 tonnes de frites qui ont été consommés en 48 heures. Prenez-garde au chemin du retour vers vos logis respectifs si vous n’êtes pas de Lille, parce qu’après avoir déambuler dans les rues tous le week-end en ayant un peu trop bu et trop manger, la route n’est pas facile.

Ce week-end encore, la bonne humeur était là, le soleil au rendez-vous. Tous les français devraient être encouragés à, d’une part, venir dans cette magnifique ville qu’est Lille, et d’autre part, assister à ce génialissime événement qui, à coup sûr, vous réchauffera le cœur.

Braderie de Lille 2019

 


Florentine Colliat

Laisser un commentaire