1er – 7 avril – Vous avez pu le manquer

Ouganda : 🇺🇬

Sur la photo, un homme porte un masque de protection artisanal. Dans le pays, le président Yoweri Musenevi a décrété la fermeture des frontières, l’arrêt des transports publics et un couvre-feu à 19h.

Sioux : 🇺🇸

L’oléoduc de Dakota Access a été une bataille entre les Sioux, appuyés par les militants pour l’environnement et les autorités, alliées aux compagnies pétrolières. Cet oléoduc de 1800 kilomètres, qui s’étend entre le Dakota du Nord et l’Illinois passe par les territoires ancestraux des Sioux, notamment sous le Missouri. Les Sioux avaient alors occupé Standing Rock, devenu un symbole mondial. Les amérindiens et les protecteurs de l’environnement avaient été plusieurs fois victimes de l’usage de la force des autorités. Les Sioux ont perdu. Depuis près de 3 ans, l’oléoduc est en activité. Mais le 25 mars dernier, un juge fédéral a remis en question l’autorisation d’exploiter, dans l’attente d’une étude sur l’impact environnemental de l’oléoduc. 

Tigres : 🐯

Des chats belges étaient, on le savait, sujets à être contaminés par le Covid-19. Gros chat, un tigre du zoo de New-York a été testé positif et 6 de ses congénères sont malades également. Depuis fin mars, le tigre toussait et avait perdu l’appétit. Il a été testé le 2 avril, alors que le virus prenait l’ampleur qu’on connait, à New-York, augurant un bilan épouvantable dans le pays. 

Inde : 🇮🇳

En Inde a lieu le plus grand dispositif de confinement au monde, dans le deuxième pays le plus peuplé. 1,3 milliard d’indiens sont appelés à rester chez eux, avec des règles extrêmement strictes. La qualité des infrastructures inquiète. 

03-rts37gpl
Photo : P. Ravikumar / Reuters

Algérie : 🇩🇿

Pandémie et confinement oui, mais on n’arrête pas la marche de la justice en Algérie où des figures importantes du Hirak, le mouvement de contestation contre le pouvoir algérien incarné par le dictateur Abdelaziz Bouteflika, puis contre le système. Ainsi, Abdelouahab Fersaoui, opposant politique et figure du mouvement antirégime a été condamné lundi 6 avril à un an de prison ferma pour « atteinte à l’intégrité du territoire national. » Selon le CNLD, 44 personnes sont en prison en Algérie pour des faits liés au Hirak. Les détentions des journalistes Sofiane Merakchi et Khaled Drareni inquiète. Une répression lourde, en pleine épidémie, qui limite les moyens de contester. 

Kenya : 🇰🇪

Le président Uhuru Kenyatta a ordonné mardi d’utiliser les 18 millions de dollars récupérés de la lutte contre la corruption pour lutter contre la pandémie et pour aider les populations les plus vulnérables. 

Irlande : 🇮🇪

Leo Varadkar, le premier ministre irlandais, diplômé de médecine, travaillera une journée par semaine en qualité de médecin généraliste, en répondant à des consultations au téléphone. 

Ecosse : 🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿

La première ministre écossaise a du enregistrer la démission de Catherine Calderwood, sa conseillère santé. Cette dernière défendait le confinement, tout en se rendant dans se résidence secondaire. Une démission dont beaucoup devrait s’inspirer. Mais tout le monde n’a pas le même sens des responsabilités. 

Angleterre : 🇬🇧

Boris Johnson, premier ministre du Royaume Uni, est dans un état grave, et a été placé lundi 6 avril en soins intensifs. Il avait largement minimisé la gravite de la situation, à la mi-mars. Il a été remplacé par son ministre des Affaires Etrangères. 

Ukraine : 🇺🇦

Un incendie près de la centrale de Tchernobyl a fait a grimper le taux de réactivité (16 fois supérieur à la normale).


Arthur Guillaumot / Photo : Sumy Sadurni / AFP

Un commentaire

Laisser un commentaire