Playlist de la semaine – 8 juin

Magenta – Long Feu

Long Feu, c’est le nom du premier projet de Magenta, dont on a déjà eu l’occasion de vous parler ici (ex Fauve). Le collectif envoie à la conquête des âmes et du monde un ep fabriqué avec 5 titres electro poétiques. Un ep très réussi, peinture vive et précise de la vie sous un autre jour. Les voix sont comme des sirènes envoûtantes, celles d’une autre époque, celles d’un autre endroit, où on ressent le besoin urgent d’aller. De la musique pour les traversées. Et c’est peu dire que c’est important.

Sébastien Tellier – Stuck In a Summer Love

Là on parle de l’archi-duc de l’élégance, de l’une des envergures les plus impressionnantes de l’éléctro-pop. Comment appeler ça. De la musique curieuse, sincère, qui ne s’apprivoise qu’à l’usure comme un mustang. Des tentatives, des tentations, des alternatives pas altérées, des morceaux de lune qui se posent en douceur ? 

Son nouveau disque, paru fin mai, s’appelle Domesticated, une forme aboutie de concept-album, qui explore le thème de la domestication; de l’apprivoisement des pulsions et de la sédentarité. De la sous un autre angle, qui donne de la musique sous d’autres sonorités. Il est trop fort.

Terrace Martin – Pig Feet (feat Denzel Curry, Daylyt,  Kamasi Washington & G Perico)

À propos de cette chanson, Terrace Martin a déclaré : « Quelqu’un m’a demandé comment je me sentais. Je leur ai dit : blessé, brave, en colère, conscient et prêt à me protéger, à protéger ma famille et mes amis à tout prix. J’ai rejoint d’autres hommes noirs qui se sentaient comme moi pour créer une œuvre ancrée dans notre réalité. PIG FEET. « La voix d’artistes noirs révoltés dans une chanson puissante, réaction pure et rapide à la pourriture qui ronge notre monde sans se cacher. Un clip qui démarre par des coups de feu puis le message : « The video of this song is happening right outside your window ». Effectivement, le clip est composé d’un nombre énorme d’images défilant, d’images actuelles. Des images de violences policières et de manifestations. Toute en noir et blanc. Allez écouter ce titre.

Jack Larsen – Spirit

J’adore quand je peux parler ici d’artistes n’ayant même pas de page Wikipédia mais ça rend beaucoup plus difficile la recherche d’information sur ceux-ci ! Jack Larsen a moins de 5000 abonnés sur Instagram et aucun titres antérieurs à 2018 sur Spotify mais sa chanson Spirit m’est tombée dessus sans m’avertir et sans vraiment savoir comment. Pour moi ça a été un peu comme un orage dans les périodes où le maudit pollen est trop fort. Ça m’a soulagé, ça a débouché mon nez et j’ai pu chanter sans transformer les M en B. Jack a sorti un album en Octobre 2019 : « Mildew », il comporte 8 titres et je vous propose d’entrer dans le projet par Spirit, un titre que j’adore, qui en plus a un clip super coooool !

Rosalia – La Llorona

La découverte de cette merveille suffirait à me rendre heureux de m’être abonné à la chaîne de la chanteuse espagnole. Juste écoutez cette voix, c’est exceptionnel je sais pas trop quoi en dire à part que ça me transporte vraiment ailleurs. J’aimais bien Rosalia mais j’la pensais pas capable de ça, j’pensais pas pouvoir trouver une voix plus intense que Alicia Keys mais c’est fait. Merci Rosalia pour cette reprise de la chanson de Chavela Vargas.

Icon – Rêveur 

La musique urbaine et la pop prennent l’habitude de se rencontrer de plus en plus souvent en France, enfin, et c’est peu dire que c’est une chose merveilleuse. Icon envoie sur les frémissements de la fin du printemps un titre forcément teinté d’onirisme dans le visuel, mais en prise avec le réel dans les mots et les sonorités. Il y a un vrai savoir faire dans l’interprétation, un artisanat de la vibe, qui fait qu’on se prend dans les mots, et nous voilà en plein spleen de loveur, avec des lines qui sentent la rose qui pique.

Joey Bada$$ – Temptation

Je le connais depuis son rôle de Leon dans la série Mr Robot et voilà seulement que j’me mets à écouter sa musique. Et il faut dire que j’ai été agréablement surpris à la lecture de son dernier album, ALL-AMERIKKKAN BADA$$, sorti en 2017. Il y dit des belles choses à ce qu’on dit mais j’ai pas encore pris le temps de comprendre. Question d’instru et de flow, Temptation sort du lot.

FKJ – Risk (feat Bas)

FKJ, le multi-instrumentiste français dévoilait son EP “Ylang Ylang” en novembre dernier. Dans le titre “Risk”, il est accompagné de Bas, un rappeur américano-soudanais né à Paris. “Risk”, c’est un morceau contemplatif entre rap, jazz, r’n’b et soul, une envoûtante poésie. Le clip en peinture et animation est signé Lossapardo, un artiste plasticien français. Dans de nombreux endroits, on y voit le chanteur Bas chanter sans mouvement, et FKJ un peu plus loin sur son piano. Un ôde aux moments paisibles, en solitaire, d’une douceur folle.

Lolo Zouaï – Alone With You

Le lundi, c’est toujours une journée un peu compliquée. Si vous avez un petit coup de mou, Alone With you est le moment intime et sucré qu’il vous faut. Moment que Lolo Zouaï cherche à goûter à nouveau, dans cette supplique appliquée, au charme laconique. Les airs sont des prélassements qui s’allongent et se malaxent. Toujours chic.

Angie – Hasard

Hasard porte bien son nom : plusieurs fois sur ce morceau, Angie prend l’auditeur à contrepied de l’idée qui venait de se former dans son esprit. Si le centre du projet reste la voix élégante et d’une fragilité apprivoisée, les textes sont d’une pureté rare dans ce style. Les références sont sincères et témoignent de la curiosité d’Angie, un nom sur lequel on va apprendre à compter, et ça n’aura rien d’un hasard mais plutôt de curieux rendez-vous.

 

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :

https://open.spotify.com/user/yjyayxbhr9tme1cbij4uxcznz/playlist/2LxaVGpnRaBEFy97AhCsvW?si=tS39-ypnTbeUyRpIVx2jYw


Vive la musique

 

Laisser un commentaire