Estelle, famille relais pour chien guide d’aveugle : « Ce sont des superhéros, nos chiens guides. » / Portrait


Portrait extrait du podcast L’averse, disponible sur les plateformes de streaming


Il y a plus de 4 ans, Estelle, ingénieure agronome, devient famille relais bénévole pour l’école des chiens guides d’aveugles de Paris. Depuis toujours, elle est passionnée par les animaux.

“Je voulais devenir vétérinaire depuis ma plus tendre enfance. J’ai toujours été entourée d’animaux. A la campagne j’étais très souvent à la ferme à côté. Je suis d’origine agricole aussi.”

A l’adolescence, Estelle rêve de devenir famille d’accueil pour un futur chien guide, mais le projet est abandonné, étant trop engageant pour ses parents. Plus tard, il y a un peu plus de 4 ans, elle dépose son dossier à l’école de chiens guides de paris pour devenir avec son compagnon, famille relais. Avant d’être remis gratuitement à une personne déficiente visuel, les chiens qui sont élevés pour devenir chiens guides sont placés dans une famille d’accueil bénévole pendant un an. Pendant cette période, les familles relais sont des familles d’accueil temporaires.

“On est là pour répondre aux besoins sur de plus courtes périodes de l’école des chiens guides de paris, et c’est elle qui nous contacte pour nous proposer un chien. C’est aussi un moment pour l’école de pouvoir placer ce chien, qui est dans une autre famille pour l’année, dans un autre contexte que le contexte dans lequel il vit. Par exemple, cela peut être des chiens qui n’ont pas forcément l’habitude d’être en ville, ou des chiens qui n’ont pas l’habitude des jeunes enfants.”

Lorsqu’elle est en charge d’un chien, Estelle s’engage à en faire sa priorité : elle ne peut pas le laisser seul plus de trois heures.

“Un futur chien guide d’aveugle, comme un chien guide d’aveugle et comme un chien d’assistance au sens large, a accès à tous les lieux qui accueillent du public. Donc c’est aussi un engagement 24h/24 dans le sens où le chien reste très peu seul à la maison et m’accompagne au théâtre, au restaurant, au cinéma, enfin vraiment de partout. Dans les transports, en vacances, dans les fêtes de famille quand j’en ai.”

Et même à son bureau, car il est important que les chiens s’habituent à tout type d’environnement. Pour Estelle, c’est une véritable aventure.

“Ça m’apporte beaucoup. Dans un sens, ça m’a ouvert une porte sur le monde des chiens guides d’aveugles. Et dans l’autre, je tiens vraiment à partager cet univers-là, en ramenant et en faisant côtoyer mes futurs chiens guides à plein de monde, dans les règles des futurs chiens guides.”

Après avoir partagé son histoire sur les réseaux depuis 4 ans, Estelle crée un blog en janvier dernier : futurchienguide.fr.

“Dans ce blog, j’y raconte mon expérience, les aventures que j’ai eu avec les différents chiens guides ou futurs chiens guides que j’ai accueillis. Et puis aussi, de manière un peu plus générique, l’éducation des chiens guides : comment ça se passe, le rôle justement de la famille relais.”

Une fois par mois, elle publie un podcast dans lequel elle interviewe d’autres familles relais ou familles d’accueil. Un moyen pour elle d’échanger sur sa passion, tout en instruisant les personnes intéressées.

“J’ai vraiment plein de projets pour 2021. Accueillir de nouveaux chiens guides, développer le podcast, continuer à échanger et voir toujours plus de chiens guides remis gratuitement à ces personnes dont ils changent la vie pour la plupart. Je trouve ça assez magique et ce sont des superhéros un petit peu, nos chiens guides.”


L’histoire d’Estelle est à suivre sur Twitter, Instagram et sur son blog futurchienguide.fr


Si la mission de famille relais vous intéresse, vous trouverez des renseignements sur le site de la Fédération française des associations de chiens guides


Pauline Gauer

Laisser un commentaire