Playlist de la semaine – 7 juin

Zuukou Mayzie – Haku 

C’est le projet qui tient le mieux ses promesses cette semaine, et il était attendu. Segunda Temporada, la deuxième partie des travaux d’études de la vie de Zuukou Mayzie, le BG, qui navigue sous le pavillon de l’armada 667, et qui porte aussi le maillot du meilleur club de ce jeu : Jeune à Jamais.
Le projet est dense, c’est comme une balade dans un jardin botanique, avec des essences rares et des flows communs, des refrains qui portent et des voies nouvelles. Scientifique de l’inédit et des variations, Zuukou Mayzie affirme une fois pour toutes ses talents d’explorateur. C’est le projet le plus ouvert que vous entendrez avant un moment. Haku illustre bien tout ça, avec une univers très référencé, porté par des rythmes solides et un phrasé précis. 
Gros coup de cœur aussi pour Skr Skr, la collab avec The Pirouettes.

Moussa – hembebeck

Gros vendredi de sorties, mais impossible de passer à côté de Premier, la première face de l’œuvre de Moussa, pour qui on avait déjà une grosse estime artistique. Premier est un recueil précieux, qui lance aussi bien vers les flâneries mélancoliques, que sur des cavalcades assoiffées. Il le dit lui-même, il est déjà survolté pour la suite ? Tant mieux. On croise ici Claire Laffut, Yassine Stein ou Merwan. Très belle balade, pour palper le temps et ses issues. C’est merveilleusement produit. 

Chilla – Toi mon amour 

Retour de Chilla, ça fait du bien. Elle envoie à la face de notre été en préparation un single qui a tout pour flotter par les fenêtres de nos voitures lancées à pleine vitesse. Ode sincère et rythme chauds pour catcher les atmosphères alanguies, Chilla a travaillé dur ses refrains. Maintenant ? On attend l’album !

A. G. Cook – Superstar

Retour en 2016, c’est à dire hier, ou il y a 5 ans… A.G. Cook s’aventure à cette époque dans les débuts du label PC music. À côté de ça, il sort un unique single, Superstar. Affiliée à aucun album, la chanson est pourtant une grosse réussite. On y découvre les prémices d’un A.G. Cook à la fois chanteur et producteur. Qui n’hésite pas à écrire ses propres paroles, à tout faire soi même. La chanson est mignonne, puissante, entraînante. De la pop en hyper bien ça doit donner de l’hyperpop non ? En avance, cette chanson n’est absolument pas démodée malgré le temps qui passe et je regrette de ne pas avoir déjà passé 5 ans à l’écouter.

Doves – There Goes the Fear

Doves est un groupe britannique fondé en 1998 qui a connu le succès dans le début des années 2000. Amateurs de rock alternatif aux sonorités parfois pop, le groupe a connu différents succès et a vu sa musique utilisée dans de nombreux épisodes de série et dans quelques films. There Goes the Fear est le troisième titre de leur album The last broadcast sorti en 2002 mais également leur titre le plus streamé.
On dirait du Coldplay en mieux, c’est dansant, ça passe super bien au soleil et ça dit quelque chose à pas mal de gens dès la première écoute. Une musique tout à fait bonne pour votre sociabilité donc.

Coeur de pirate – Plan à trois

Un nouveau son de Coeur de pirate ça fait toujours du bien. On se sent comme chez soi, sur un canapé douillet à souhait et on retrouve les habitudes qu’on aime. Avec l’artiste québécoise, ces habitudes sont des sonorités non agressives qui souhaitent la bienvenue même quand on les connait par cœur, une voix au ton unique et un refrain qu’on a envie d’entendre mille fois. Avec Plan à trois, tout est au rendez-vous.

JuL – Alors la zone

Un autre « retour » que j’attendais impatiemment. JuL version été vient de sortir de sa cabane et il nous fait signe : « Alors la zone, ça dit quoi « . Moi perso ça vit tranquille et j’espère que pour vous aussi, votre vie vous rend heureuse. Pour assurer que ce soit le cas cet été, le J va bien sur nous envoyer son album estival. Pour l’instant on se contente de ce son assez classique, pas un refrain exceptionnel mais des sonorités que j’aime dans les couplets. J’attends maintenant que le meilleur artiste de l’histoire envoie le reste de la sauce.

Fleetwood Mac – Dreams

Rumours est incontestablement l’album le plus marquant produit par le groupe britannique aux relations tumultueuses. Vous en connaissez forcément au moins la pochette, si vous avez l’habitude de jouer de vos doigts sur les rangées de pochettes de vinyles des disquaires qui croisent votre route. Dreams raconte les difficultés de Stevie Nicks et Mick Fleetwood à faire la part des choses entre leur relation toxique et les rapports qu’ils entretenaient pour le bon fonctionnement du groupe. 

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :


Vive la musique

Laisser un commentaire