The dog and the future – Agar Agar

Colorés 

Ils sont haut en couleurs. Hauts et colorés comme des cols roulés rayés de couleurs inventées pour l’occasion et de motifs délirants. Ils chantent en anglais mais ne vous y trompez pas, ils sont français. Après The Pirouettes et Hollydays, voilà un nouveau duo fille-garçon, on dit qu’ils se sont rencontrés aux beaux-arts et cette rencontre a surement donné le ton de toute la suite. Il y a eu un morceau, retentissant, en 2016, Prettiest Virgin, qui a engendré un ep, Cardan, cette même année. Un premier ep qui a fait avec eux le tour de l’Europe. Ils ont fait transpirer des salles partout. 

Art 

Ils sortaient en septembre leur 1er album, The Dog and The Future, et sans faire de raccourcis faciles, c’est une oeuvre d’art. 

Une oeuvre d’art qui témoigne de l’univers d’Agar Agar. Un univers indéfinissable. Entre psyché et onirisme. Entre la marche en se tenant à la rampe et le galope proche de la chute. Entre le moment de sommeil agité, tourmenté et le réveil salvateur où l’on se demande comment on s’appelle. Le moment de la fête, le moment de la tempête intérieure et le moment où on se rend compte que le tapis est taché. 

ça donne des titres comme Sorry About The Carpet : 

Le duo d’Agar Agar est brillant d’intelligence et en même cultive le côté jeune chiens fous. Cet album est un album de chiots joueurs comme ils le disent, curieux et qui part dans tous les sens, comme pour ne jamais toucher aucune frontière. 

The Dog and the Future est très différent du 1er Ep, Cardan, qui avait une vocation clairement live. Ici, on a un vrai album, qui se joue peut-être moins (mais sur scène c’est toujours aussi fort, ce qui est gonflé) mais qui s’écoutera longtemps. Comme une référence à ce qui se faisait de mieux en France en 2018. 

Il suffit de l’écouter pour comprendre. Prenez un son comme Duke par exemple, qui s’écoute à tous les prétextes, comme une transcendance. 

Modernité football club 

The Dog and the Future est marqué par le génie artistique et créatif du duo Agar Agar, porteur d’une vision d’une rare volupté moderne.


The Dog and the Future est paru le 28 Septembre chez Cracki Records


Arthur Guillaumot – Culture Collective 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s