SOS Genoux – Genoux Vener

C’est super marrant parce que vous allez croire qu’on dit du bien d’elles et de leur 1er Ep, qui paraît aujourd’hui juste par affinités. Faux, tellement faux. 

En Juin dernier, par une chaleur qui annonçait déjà l’été brûlant, Pauline et moi on se retrouvait à Avignon pour rencontrer un duo, repéré sur Instagram. On était surtout curieux. Sous les toits d’une rue du centre de l’ancienne ville des papes, on tombait sous le charme, en les écoutant déclamer ce qui deviendrait Soldat de fer, la première piste de cet EP, SOS GENOUX. 

Elles nous disent d’emblée qu’elles font de l’éléctro pop. On comprend vite quand elle disent éléctro-popo que c’est bien plus que ça. En plus de sonorités très léchées, qui font danser les premières parties de ce qui se fait de mieux en ce moment, Minuit et L’impératrice pour se limiter à 2 noms, l’écriture est au cœur du projet. Chez elles aucun complexe à balancer des textes proches de la poésie d’orfèvre sur des synthés qui accompagnent des voix qui prennent un malin plaisir à ne faire qu’une. 

Genoux Vener c’est une histoire de femmes, de filles, d’exploratrices d’une poésie délicate et sensuelle, qui en plein hiver à de quoi remettre l’été au pouvoir. 

Ce premier Ep est une réussite, fulgurante de 4 chansons seulement. On aime les filles de ce duo et on aime leur musique. On leur promet un avenir radieux comme un soleil de juin. 


Arthur Guillaumot 

 

Cela fait enfin plaisir de pouvoir commenter les premières traces de Genoux Vener. On les a découvert lors d’une interview, on a pu avoir en avant bouche les clips de « Voyage Ruelle » il y a 7 mois et de « L’été mon amour » il y a 1 mois et voilà que nous arrive leur 1er Ep, SOS GENOUX. Ep annoncé sur leurs réseaux sociaux et une cover qui se dévoile petit à petit sur Instagram. Nous sommes devant cette façade noire de bâtiment qui est illuminée par le texte : SOS Genoux. Evaluation – Prévention. 

Cet Ep est premièrement celui de l’évaluation. 4 sons, peut-être seulement. Court format qui permet de se faire une petite idée de ce qu’est Genoux Vener. Et bien, prenez des textes léchés qui racontent une petite histoire, des instrus faîtes maison à base de synthés qui feraient danser les statues et des voix qu’on a envie d’entendre bercer nos enfants tard le soir et vous avez Genoux Vener. 

On appellera leur musique de l’électro pop mais peu importe, que vous soyez habitués au rap, à la country, au jazz, au rock, vous vous devez d’aller les écouter pour découvrir un univers musical bien à elles qui sonne pour moi comme un doux mélange entre fêtes parisiennes et soleil méditerranéen. Et même si ça ne veut rien dire, j’aime leur musique et ça me suffit. Cet Ep ne m’a pas déçu, au contraire. Je suis toujours agréablement surpris d’entendre ces voix, de me laisser emporter, à chaque fois que l’enchaînement de ces 4 sons redémarre. Une large réussite donc, pour un début qui confirme les espoirs qu’on a déjà pour elles.

Car cet Ep est aussi celui de la prévention. Préparez vous, car ce n’est que le début. Genoux Vener s’installe tranquillement et on espère le plus beau des avenir pour elles. Et si elles continuent sur cette lancée, on ne se fait pas trop de soucis.

Hâte de les voir illuminer les scènes de ce pays et de les entendre dans les oreilles de tous les gens. Car c’est bien ce qui va finir par arriver.

Bravo et gloire à elles.


Joshua Thomassin

 

Voilà leur dernier clip : 

Et l’interview de Juin : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s