Playlist de la semaine – 21 avril

Rejjie Snow – Charlie Brown (feat Anna of the North)

Dear Annie est le dernier album en date de Rejjie Snow.
Ici, monsieur littéralement “neige” va s’associer à Anna du NORD pour un son qui ne sauvera pas nos ours polaires et notre funeste destinée tant il pue l’été, les fenêtres ouvertes et les sourires d’un présent qui ne se soucie pas du futur.

David Guetta – Just one last time (feat Taped Rai)

J’adore David Guetta. J’adore sa gueule, sa nationalité, son talent, ses musiques, ses clips et ce qu’il a pu me faire ressentir au fur et à mesure des années passés entre mes écouteurs et les légers frissons sur mes bras.

Pas le plus classique des sons de cette époque 2010-2012, mais un de mes préférés.

Sûr d’avoir réussi à arrêter le temps et à faire prendre feu à des poubelles en écoutant ce son sur mon vélo par nuit tardives.

Lil Dicky – Earth

Vive la découverte de clip et de ce son. Les paroles sont on ne peut plus simple pour nous donner un ode à notre belle planète et à tous les êtres vivants qu’elle abrite. Lil Dicky a invité plusieurs artistes qui alternent leur petit passage (Justin Bieber en babouin, Ed Sheeran en koala…). L’enchaînement est marrant, rien que pour celui de 2min51, et nous emporte au long de ces belles animations. Lil Dicky nous dit de nous aimer, d’aimer notre monde et tout ce qui y vit, et je suis personnellement bien d’accord.

Alpha Wann – Cascade Remix

Une Main Lave l’Autre était un des meilleurs albums de l’année 2018 et Cascade était un des meilleurs sons de cet album. Comment fait-il pour avoir un flow aussi clair et fluide sur une instru hyper douce tout en prouvant qu’il est l’un des meilleurs rappeurs du pays France ? C’est trop fort et le clip est mignon pour accompagner tout cela. Merci Alpha Wann et je l’espère à bientôt.

Pongo – Kuzola

L’une des grandes impressions de ce Printemps de Bourges. Quelque chose se produit avec la musique de Pongo. Une sensation universelle et qui traverse les membres, comme une mémoire corporelle des gestes et des sonorités. Vraie grande figure charismatique.  

Lord Esperanza – Illusoire

Il vient tout juste d’annoncer la date de sortie de son premier album : ça sera le 24 mai prochain. Le Lord est précoce autant que vif. Illusoires, c’est beau. On appelle ça un single, quand un titre sort avant les autres. Si Illusoires est l’avant-goût de cet album, alors on en perçoit déjà la couleur, la douceur. On entrevoit ses lumières, ses cheminements. Lord Esperanza est le porte-drapeau d’une génération de rappeurs impeccables sur de nombreux aspects. Fond, forme et flow, comme des étoiles directrices. Drapeau Blanc, le 24 mai. 

Koffee – Throne

Vraie révélation. Koffee est trop forte et vient faire danser les fleurs qui s’envolent des arbres en fleurs. C’est une valse énergique, quelque chose qui vient du ventre, de cette île, la Jamaïque tient le visage de sa jeunesse. Forte, intelligente et qui crie son envie de vivre quelque chose de mieux. 

 

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :

https://open.spotify.com/user/yjyayxbhr9tme1cbij4uxcznz/playlist/2LxaVGpnRaBEFy97AhCsvW?si=tS39-ypnTbeUyRpIVx2jYw


Vive la musique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s