Playlist de la semaine – 4 août (Spéciale Chien à Plumes)

Co&Jane – Les châteaux de sable 

Le célèbre duo venu du centre de formation du Lycée Diderot Football Club a rayonné pendant son premier concert au Chien à Plumes. Foule en délire pour venir ambiancer un des premiers grands moments de la carrière de Jeanne et Corentin, qu’ils qualifieront de « meilleur concert de leur vie » jusqu’à présent. Les châteaux de sable, premier son sorti depuis leur signature dans le label 6&7, restera le plus mémorable, et j’aime l’entendre. Presque 2 millions de vues sur le clip, bravo à eux deux.

L’Or du Commun – Nos gènes (feat Isha)

Premier concert du Chien à Plumes édition 2k19, sûrement un peu trop tôt pour que le nombre de personnes présentes soit à la hauteur de la performance des 3 membres de l’ODC. Le groupe bruxellois a enflammé la scène et a pu compté tout de même sur un public fidèle qui a créé nuage de poussière à plusieurs reprises. Leur dernier album Sapiens est d’une qualité immense, pas la première fois qu’on vous en parle (https://premierepluie.com/2018/11/24/sapiens-lor-du-commun-culture-collective/), alors continuez de l’écouter. Quel magnifique trio forment Loxley, Swing et Primero.

Tiken Jah Fakoly – Le monde est chaud (feat Soprano)

Tiken Jah Fakoly est une légende du reggae, c’est devenu un véritable porte parole du peuple africain pour ses nombreux textes engagés et une discographie bien remplie. Il était lui aussi au Chien à Plumes pour faire bouger la foule et c’était beau et bon à entendre. Son dernier album Le monde est chaud est sorti en mai dernier, le son éponyme est en feat avec Soprano et fait déjà parti des hymnes de cet été.

Akira & Le Sabbat – Ardeur et Zèle

Encore un jeune groupe venu faire ses preuves pour la première fois sur la scène du Chien à Plumes et la surprise était de taille. Grosse performance d’Akira & Le Sabbat, de la part de chacun des 4 membres. Ils étaient là après avoir remporté le tremplin inter-lycées et ils ont réussi à prendre la foule avec eux, musicalement et scéniquement c’était fort. On espère une belle suite dans leur carrière, allez leur donner de la force (https://www.instagram.com/akiraetlesabbat).

Caballero & JeanJass – Dégueulasse

En disant que “c’était pas dégueulasse”, en faisant ce calembour de merde, je manquerais de respect à la performance de Caba et JJ Samedi à 17h15 sur la grande scène. Malgré une horaire tôtive et un soleil de plomb les deux rappeurs n’ont pas déçu et ravi le public en interprétant leurs plus gros succès avec la maîtrise, la classe et la joie qu’on leur connaît.

Ska-P – Legalización

21h30, Vendredi, premier jour du Chien à Plumes. Contexte. Des familles par centaines aux parents parfumés à l’odeur d’un weekend enivrant. Des jeunes ayant juste eu le temps de poser leurs tentes et de boire la moitié de leur alcool prévu pour le weekend. Et un groupe de Punks Espagnols venus à bloc depuis Madrid pour passer des messages, et balancer une énergie de dingue à tous ces dingues. Un concert important, un concert réussi et un Chien à Plumes qui commence très fort.

Catastrophe – Maintenant ou jamais

Ils resteront l’une de nos grandes sensations de ce Chien à Plumes, avec leur prestation sur scène. Coordination impeccable des mouvements, des déhanchés aux bouts des pieds, mariage idéal des couleurs sur les textiles, Catastrophe percute. Ici, Maintenant ou jamais, son à la hauteur des grands questionnements de la vie, supplément légèreté des mélodies. Interview à venir.

Thé Vanille – Parrots

Venu glisser de la folie, et des perroquets, de la couleur et quelques météores dans une début de soirée Thé Vanille, c’est la carte des mélodies qui s’envolent sans être sûres d’avoir envie de retomber à un moment. C’est la musique de la scène, qui profite de tous les instants. C’était fort.

La Chiva Ganvita –  El Ritmo Lo Llevo Yo

La grande force du Chien à Plumes réside dans la capacité de la programmation à passer d’un style à l’autre, et d’un continent, d’une langue, à l’autre. C’était encore le cas dès le vendredi avec la découverte de La Chiva Ganvita.

Force à L’Enfant Sauvage 

L’enfant Sauvage est un collectif de DJs du côté d’Angoulême qui ont proposé de la musique  Disco/Funk/House/Techno du Vendredi au Dimanche sur le site du Chien à Plumes, en face de la grande scène mais aussi sous le Chienpiteau jusqu’au bout de la nuit. Suite à une annulation le collectif de DJettes “Les SalesSales” ont ambiancé la scène Pompom de 1h15 à 2h15 le Samedi soir avec un set Afro/Disco.

Une grande réussite qui mérite un grand bravo. Bravo aux artistes de ce collectif pour avoir influé ce plus d’énergie et de vie durant les trois nuits du festival avec des sets jamais répétitifs, variés, intéressants, surprenants. C’était génial. 

 

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :

https://open.spotify.com/user/yjyayxbhr9tme1cbij4uxcznz/playlist/2LxaVGpnRaBEFy97AhCsvW?si=tS39-ypnTbeUyRpIVx2jYw


Vive la Chien à Plumes et toute sa formation

 

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s