Playlist de la semaine – 9 mars

Joanna – Maladie d’amour 

Ok, Joanna. Non contente d’avoir envoyé un des eps les plus ambitieux du mois janvier, Vénus, elle se réinvente dès mars, avec Maladie d’amour, qui assume toutes les langueurs et les sensualités d’un projet résolument tournée vers le travail des mots, et des rythmes. Les visuels montent en puissance et témoignent eux aussi de la richesse de l’univers de Joanna. Essayez de ne pas succomber à l’ivresse de Maladie d’amour.

The Lemon Twigs – The One 

Ici, on a un truc inconditionnel dans le ventre pour ces génies emplumés, Icares au miel, Beatles concentrés et en couleurs du crâne. Là ils annoncent un nouvel album, Songs For The General Public – car il faut bien nommer les choses – qui sortira le 1er mai. Les reufs de Long Island reviennent donc citronner la pop et citronner le rock après Go To School, leur concept album qui date déjà d’août 2018. The One se rapproche des codes pour bien pisser dessus, tout en décolorations, en cheveux coupés n’importe comment, en textes aériens et en guitares qui sonnent juste. 

Denzel Curry – Diet_

On a validé fort le dernier opus en date du gars de Miami. Harmonie totale, ici encore. Si on devait donner des couleurs aux mots, comme Rimbaud, on ferait surement quelques prières pour que Denzel ne soit pas sur répondeur. Flow efficace et cadencé, tu connais, sur gestuelle de mec stylé, impossible à copier, qui complexe même les arbres dans la cour du lycée. Denzel impose sa marque, un peu plus encore. Eh on veut ça en live.

Ninho – Centre Commercial (feat Heuss L’enfoiré)

Je ne savais même pas que Ninho avait sorti MILS 3 vendredi quand j’ai découvert ce son incroyable, accompagné du crack, que dis-je, du monstre Heuss L’enfoiré. Il est trooooop fort, c’est dingue. Il arrive à me faire kiffer en faisant rimer deux fois de suite le mot « Commercial » et ça me suffit à être heureux. Merci Heuss, et merci Ninho pour cette très bonne mixtape, surprise pour moi comme pour d’autres, qu’il, je suis allé me renseigner en tant que super journaliste, a décidé de sortir directement ce vendredi vu qu’elle avait fuité dans la semaine sur l’Internet.

Guizmo – History X

Je dois déjà dire que j’adore quand Guizmo sort un nouveau son car j’ai l’impression que c’est une nouvelle claque qui arrive, une nouvelle phase de la vie de celui, qui même si il a pu être décevant sur certains albums, restent l’un des meilleurs rappeurs de ce pays sans contestation. Et History X entre totalement dans ce que j’aime de Guizmo, son flow unique, irrégulier mais tellement émotionnel, des lines parfaites, de la première sur le Père Noël à celle qui m’aura bien fait rire sur le coup de pied à Jackie Chan. Du Guizmo dans le texte comme dans la forme, pour mon plus grand plaisir.

Liza Del Sierra – Débutante (feat A2H)

L’histoire de cette chanson part tout d’abord de Liza Del Sierra, qui est-elle ? Une actrice mais aussi réalisatrice de films X. On parle ici du deuxième rôle, celui qui n’en est pas un. On parle ici de la réalisatrice qui, à travers le spectre du plaisir féminin, a conté l’histoire d’une jeune femme qui se lance en tant qu’actrice de films pornographiques. Maintenant, pour parler musique, on peut évoquer la Bande Originale du film, ou la réalisatrice est allée chercher des rappeurs dont fait parti A2H. Le rappeur délivre donc pour le film le titre débutante, accompagné d’un clip. Un son planant, qui pose de vrais mots, qui parle français, très simplement, avec noblesse. Tout en poésie et en douceur, A2H reste dans un romantisme et un flow charmeur qu’on a pu retrouver déjà maîtrisé dans son dernier album “L’amour” puis sa réédition. 

Sneazzy – Étincelles (feat Alpha Wann, Nekfeu & S.Pri Noir)

Sneazzy a sorti son nouvel album ce Vendredi. “Nouvo Mode” contient 20 titres et aujourd’hui on s’attarde sur un son qui va bien sûr attirer beaucoup de monde, de par son casting premièrement. Sneazzy à réuni ici Alpha Wann, Nekfeu et S.Pri Noir. De gros noms, des noms à antécédents. Le son est découpé en trois parties, une intro de Sneazzy pour commencer. Puis s’enchaînent deux tours de table de couplets dans cet ordre : Sneazzy, Nekfeu, Alpha Wann, S.Pri Noir. La prod est lourdes, les gars sont chauds et ça se passe entre potes. Petit fanservice et ça fait plais’. Pour finir un changement d’instru et un dernier couplet de Sneazzy qui se termine sur un hommage à Népal, décédé au mois de Novembre dernier.

Binks Beatz – Swisher rempli (feat Rowjay)

Le beatmaker sortait il y a un an son premier album après avoir collaboré avec de nombreux artistes, dont 13 Block. On le retrouve là dessus avec Rowjay, l’un des espoirs du rap québécois à l’univers si marqué.

Michael Jackson – Rock With You

Essayez de danser sur cette chanson et vous comprendrez ce que c’est, du vrai son.

Barbara Pravi – Chair 

Barbara Pravi a pris l’habitude de marquer le coup pour les journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Cette année, elle livre une version intime et douce de ce que ce que c’est, être femme, à différents âges de la vie. Tourments pudiques, elle raconte ce que c’est, dans sa chair, que d’être une femme. Retrouvez-là mercredi en interview sur Première Pluie.

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :

https://open.spotify.com/user/yjyayxbhr9tme1cbij4uxcznz/playlist/2LxaVGpnRaBEFy97AhCsvW?si=tS39-ypnTbeUyRpIVx2jYw


Vive la musique 

Laisser un commentaire