Coup de pousse / Playlist #1

Avec Coup de pousse, on cueille les plus belles fleurs de la jeune scène pour vous les offrir, des talents bruts, trop peu entendus. Un recueil d’ambiances, de sonorités, de jeunesses et d’espoirs purs. Une playlist de jeunes pousses enthousiasmantes, par la rédaction de Première Pluie. 


Kiara Jones – Black Garden 

Black Garden, c’est 2min15 de grâce, un moment précieux et rare. Le clip dit toute l’élégance de l’univers musical et stylistique de Kiara Jones. Des sonorités douces, modernes comme des fruits de saison, qui apaisent et font du bien. Je crois que c’est le morceau le plus envoûtant que j’ai entendu de puis longtemps. On se sent héros grec qui sort d’un champ de bataille plein de sang, et qui arrive dans un oasis d’après les douleurs, Kiara Jones est là pour chanter le moment au dessus des couleurs. Art total, recueil de sensations.

Lombre – Quand la ville dort encore 

Il est 5:22 et le soleil entame un dernier tour en tête, suivi par les vagues de concurrents humains, plus lents, qui n’arriveront au bout de la nuit quelques heures plus tard, le soleil d’or déjà exhibant sa médaille tout en haut du podium.

Il est 5h22 et Lombre assiste au spectacle seul dans des gradins vides où l’on entend que ses cris. Être dans la loge VIP au spectacle de la terre, c’est cette émotion qui prédomine. Dans cette solitude, il se livre à une introspection ou le sentiments personnels sont décuplés et va vous raconter cette histoire. Cette histoire autant universelle que personnelle est contée sur une prod mélodique/électronique, écrite en deux couplets entrecoupés de liberté, et illustrée par un clip simple et pur.

Club Célest – Etincelles 

Club Célest sort son premier titre : Etincelles. Une pop esthétique, infiniment élégante, faite de mots doux et de rythmes précieux, qui brillent. Les rythmes sont riches et témoignent d’un vrai univers artistique, comme le clip d’ailleurs, très réussi. C’est le moment de décapsuler une canette fraîche, c’est l’effet que fait le morceau sur nos fronts. Etincelles est un très bon premier morceau, qui rentre dans la tête, qui suit la recette des sonorités capables d’accompagner de jolis moments de vie. Idéal pour la saison. Est-ce que vous pourrez-y résister ? Nous on court déjà dans la nuit. 

« Pour moi la Première pluie, signifie le renouveau après une longue période de sécheresse. C’est le moment où tout renait et où l’air est à nouveau respirable. » Club Célest

Shawn Jobin – So close (real mind remix) 

Shawn Jobin est un rappeur québécois ayant déjà un bagage conséquent dans son domaine. Son premier EP, “au nom d’une nation”, sorti en 2013 lui a permis d’expérimenter la scène et les prémices du succès avec des concerts au Canada mais également dans la francophonie au sens plus large (Belgique, France).

Shawn Jobin, 7 ans plus tard, rape encore. Il a grandi, a mûri et a trouvé son style. So close est une chanson qu’il interprète depuis des années, présente sur l’EP Elephant sorti en 2017. Mais Shawn a décidé de la réactualiser. Cette chanson est donc un remix plus electro d’une chanson déjà solide et installée dans sa discographie. Une mention pour le clip, très pro qui colle avec la musique et permet de s’évader. 

Romane Santarelli – Water Moon Pattern 

Si vous cliquez sur ce morceau de Romane Santarelli, vous aurez une très belle carte postale de son atmosphère. L’electronica de la jeune clermontoise résonne comme une cavale cinématographique et évocatrice, en nuit et en tension. Une poésie techno qui se récite en couleurs, en forme, en température basse. Quadri, son premier ep en son nom est paru en début d’année et il mérite des fleurs de printemps. 

Benjamin Dantès – Rêver 

Vraie langueur pop dans ce morceau, signature de l’univers littéraire et musical de Benjamin Dantès. La première fois que j’ai entendu ce morceau, j’ai eu l’impression que je l’attendais. Il a quelque chose de parfait dans le rythme, qui ne demande qu’à être fredonné, par les prés, dans les rues, sous la douche, partout. La prouesse de Benjamin Dantès, c’est sa modernité, qui synthétise ses influences et ses expériences dans des morceaux de pastels. 

 


La rédaction de Première Pluie / Coup de pousse, la playlist des découvertes de Première Pluie / #1 vendredi 8 mai 2020

Un commentaire

Laisser un commentaire