Playlist de la semaine – 22 mars

Iliona – Une autre vie 

Je crois qu’il faudra inventer des mots, qu’il faudra les chercher, les mériter, pour pouvoir parler justement de la musique d’Iliona. Si vous n’avez pas encore succombé, c’est que vous ne l’avez pas encore écouté. Vous avez de la chance, c’est chic ce qui va vous tomber dessus. C’est rare, c’est précieux, ça se danse sur la pointe des pieds, c’est ces moment du bout des doigts. Vraiment, mettez ce morceau, auquel elle vient de donner un très joli clip, dans le coin de vos poches, pour les jours de vent.

Desire – Boy

Desire est un groupe d’électro canadien que je vous conseille de découvrir. Leur dernier titre en date est sorti en octobre dernier et c’est une tuerie. Mais le groupe a déjà un bon background puisque leur premier album est sorti il y a plus de 10 ans, en 2009, et c’était déjà une réussite. Boy est une chanson électro pop qui n’a qu’un mot pour refrain. « Boy ». Emballé dans des sonorités diverses, synthé, carillons, c’est parfait.

Blackwinterwells – I always lose :/ (feat Kmoe)

Quand la musique surprend, elle peut déplaire, mais elle peut surtout séduire. Ok ça veut rien dire mais alors comment exprimer pourquoi ce titre me plaît tant. Une fois étouffée, un mix surprenant qui laisse place à une jolie boucle principale assez hypnotisante pour laisser le son couler en boucle. Je ne sais toujours pas grand chose sur l’artiste qui se cache derrière ces musiques, Blackwinterwells, mais je vous recommande d’aller découvrir ça.

Terrenoire – Margot dansait sur moi

Margot dansait sur moi est une excellente idée de la poésie sensuelle et organique de Terrenoire, sur leur premier album Les Forces Contraires, paru fin août dernier. Sur le morceau, les rythmes répondent aux respirations, comme sur un court à 6h du mat en été, comme dans un lit en hiver, dans des échanges remarquables. C’est une nouvelle invention de l’électricité. Une invitation à la danse qui se déploie dans le clip remarquable qu’ils viennent de donner à cette chanson. Dansons ?

Alvan – Chinatown

Une boucle électrochill, qui résonne comme un jour d’été. Voilà à quoi s’attendre en écoutant Chinatown de l’artiste Alvan. C’est en 2016, dans son EP Home, que le jeune producteur rennais nous partageait ce morceau.

Skatebård & Lauer – Volpi Polari

A l’origine batteur dans un groupe de métal, l’artiste norvégien a fini par tomber dans la musique électronique et produit maintenant de la house et de la disco retro futuriste. De bonnes productions entourent sa discographie depuis son premier album Skateboarding Was a Crime en 2002.

Darondo – Didn’t I

Nouvelle légende de la soul à faire son entrée dans la playlist de la semaine, Darondo est surtout connu par les fanatiques du genre et moins par le grand public. Le chanteur originaire de San Francisco fait graviter beaucoup de mystères autour de lui, l’un deux raconte qu’il était souteneur, en plus de son activité de musicien.

SCH – Mode Akimbo (feat JuL)

Tout le monde était au courant : SCH a sorti Julius II ce vendredi. Le rappeur ne cesse d’être de plus en plus célèbre et continue son œuvre sans encombre. Un nouvel album qui a encore fait consensus. Bien sûr, moi, j’ai craqué principalement pour le feat avec le prince marseillais JuL. Nouveau duo en quelques mois, autre style où JuL rythme, SCH lui laissant toute la liberté. L’alchimie est instinctive entre les deux.

Lana Del Rey – White Dress

On finit avec une des plus belles voix de ce monde qui vient enfin de dévoiler son nouvel album Chemtrails over the Country Club. Blasphème, je ne l’ai pas encore entendu en entier mais j’ai entendu et bien écouté White Dress, clip sorti en même tant que le projet. Et si d’habitude je suis touché, pris dans l’ambiance etc. ; cette fois je suis bluffé, à terre, attendant un sauvetage. Cette douceur rocheuse qui se dégage est difficilement descriptible. En tout cas je suis désormais convaincu avec ce son que les 7 merveilles du monde devraient être des voix.

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :


Vive la musique

Laisser un commentaire