Playlist de la semaine – 13 décembre

Lewis Ofman – Boom Boom

C’est lundi alors peut-être que vous pensez que la vie n’est pas un truc marrant. Pourtant, vous allez être frappé par la beauté belle, très pure, naïve et illuminée du nouveau morceau de Lewis Ofman, Boom Boom. Le morceau n’arrive pas seul puisqu’on apprend par la même occasion que Sonic Poems, le premier album du poète électro, sortira le 11 février prochain. Hâte. En attendant on déambule comme lui, sur sa mélo. 

Billie Eilish – Male Fantasy

Oui c’est la reine, d’armées en batailles, de vaisseaux trop beaux, de paysages délicats. Billie Eilish rend élégant même les journée où on traîne entre le salon et la cuisine, dans une poésie des vestiges, des histoires dont le tube n’est pas fini mais percé. Male Fantasy vient, extrait de son deuxième album, paru cet été, Happier Than Ever, vient d’être doté d’un clip d’une rare délicatesse. Pensez à boire un jus d’orange mais profitez de la beauté languissante de ce morceau.

Lolo Zouaï – Scooter

Si vous voulez faire monter la pression dans un moment où votre voiture vient de prendre feu dans un désert de cactus, alors vous aurez besoin de ce morceau. Lolo Zouaï est trop forte vous pouvez la mettre sur n’importe quelle ambiance. Là j’ai pas du tout envie de toucher son scoot par exemple.

Rema – Dumebi

A seulement 18 ans, Rema sortait un EP prodigieux en mars 2019. Le jeune artiste, validé par Barack Obama et Drake, est l’étoile montante de la nouvelle scène nigérienne. Dumebi, entre trap et afropop aux envolées lyriques, raconte un amour non réciproque entre deux personnes, avec un dynamisme qui semble devenir la marque de fabrique de Rema.

Bon Iver – Beth/Rest

A l’issue de la sortie de la réédition du 10ème anniversaire de l’album Bon Iver en janvier 2022, le groupe américain sortait en octobre Beth/Rest, une performance live en studio. Elle est tirée de la session AIR Studios enregistrée par le groupe dans une ancienne église de Londres en 2011. Beth/Rest en live est une interprétation enivrante du morceau original, sublimée par la voix de Justin Vernon, le chanteur iconique de Bon Iver.

Daft Punk – Veridis Quo 2001

La France est encore championne du monde et le rap old school n’est pas encore old school. Avec Discovery, Daft Punk défonce les portes et s’invite dans les enceintes du monde entier. Une énergie singulière, au services de projets qui le sont tout autant. Discovery est accompagné de son propre film d’animation.

The Equatics – Where is Love?

Doin It, ou comment un vieil album enregistré par des étudiants de Hampton il y a des dizaines d’années sort de l’ombre et suscite la passion, après avoir été débusqué par une maison de disque de LA. Le groupe s’est séparé après la réalisation de leur unique projet, pressé à quelques exemplaires seulement, référence des plus grands noms de la musique.

caro♡ – Marseille (Simili Gum Remix)

Nouvelle artiste chez le label Pc Music, un label britannique très influent et reconnu dans la pop « expérimentale », caro offre une proposition musicale aboutie et très étonnante. Après un album/Ep/projet (qui sait) de 14 titres sorti en septembre dernier, caro a laissé le jeune artiste français, Simili Gum poser sa voix sur la track : Marseille, qui ne comportait pas de paroles dans sa version originale. Le résultat ? Incroyable. C’est la première fois que j’entends une pop aussi féerique chantée en français, et c’est un vrai plaisir. Sans pouvoir le décrire j’aimerais vous obliger à écouter.

RADWIMPS – Tokyo

Dans l’hiver lyonnais, Dans les trams bondés où on transpire sous nos manteaux, Dans les intempéries sans neige, Dans la nuit à 18h, Dans la nuit à 20h30, Dans la nuit à 00h, Dans la nuit à 7h du matin, j’écoute Tokyo de RADWIMPS. Alors les arbres fleurissent, les couleurs réapparaissent et le soleil se pointe. Je crois que je suis à Tokyo, que le printemps, main dans la main avec le présent, termine de tabasser la paire Hiver/Passé.

Baby Keem – Issues

L’album Melodic Blue de Baby Keem est une des grandes réussites de cette année. L’album a été salué par la critique et se place très haut dans les différents tops qui commencent à apparaître ça et là sur le net. Je suis tout à fait d’accord puisque j’aime énormément cet album et toutes ces nuances. Il y a de tout, du sentimental, du violent, de l’énergie, de la beauté, de la créativité. Issues fait partie de la partie douce et sentimentale de l’album, et cette chanson est incroyable. On alterne entre une jolie petite instrumentale au piano un peu féerique et d’autres parties plus brutes, mais l’équilibre est maîtrisé et Baby Keem gère avec brio toutes les instrus qui lui passent sous le coude. Écoutez tout l’album, mettez replay sur Issues, bonne semaine à vous.

JuL – La miss

Voilà, on l’attendait pour passer un bon mois de décembre et de joyeuses fêtes, l’album du J est enfin arrivé. Indépendance a eu très peu de promo et c’est franchement pour le mieux. Un album qui se donne plus l’impression d’être une véritable expérience, sorti de nulle part. C’est toujours un putain de kiff d’écouter ce mec, quoi qu’il fasse. La miss est de loin mon son préféré, JuL signe son meilleur son de loveur depuis Lova et je l’adore comme ça, j’en avais besoin. Le refrain est juste sensationnel.

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :


Vive la musique

Laisser un commentaire