TOP 2021 de Diego

Ouai j’ai trouvé l’année pourrie. Il a fait moche l’été et il pleut derrière la vitre tandis que je vous écris ces lignes. Heureusement qu’il y avait la musique.

Cette année, je n’ai pas vu de films au cinéma. Cette année, je n’ai pas non plus regardé de nouvelles séries. J’ai laissé passer l’année, comme j’ai pu, et la musique m’a rendu assez souvent heureux pour avoir de jolis souvenirs, ça suffira et on fera mieux l’année prochaine, promis.

Ici je vais vous parler de quelques albums, puis vous montrer mes photos préférées de cette année.
Je veux être bref, je veux être intéressant, vous en jugerez. On se retrouve à la fin.

ALBUMS

A safe space in cyberspaceSamuel Organ

Commençons par le plus difficile. A safe space in cyberspace est un album très étrange, de ceux que je ne peux pas vraiment décrire. On se balade entre différents univers, sur des musiques expérimentales étranges et magnifiques. J’aime le style, j’aime la pochette, j’aime être surpris, j’aime les contretemps, j’aime les safe space. Alors ça fait parti du Top.
Essayez, j’espère que ça vous touchera.

Segunda Temporada 2Zuukou Mayzie

Segunda Temporada c’est une proposition incroyable, un artiste à la personnalité fantastique, et une direction artistique douce et ambitieuse. C’est quelque chose que je n’avais pas encore eu la chance de découvrir dans le rap. Zuukou alterne entre un feat avec Freeze Corleone son pote du 667, une balade avec The Pirouettes, et des sons solo qui portent un identité forte. Ce qui me plaît, c’est qu’il n’a pas choisi entre la douceur et la violence, et il a rendu ça cohérent. Merci Zuukou, puis ta cover elle est trop cool.

Apple Vs 7GA.G. Cook

L’année dernière, j’ai mis l’album 7G tout en haut de mon top de l’année 2020. Une année où A.G. Cook, producteur et figure phare du label PC Music, a décidé de sortir une tonne de sons en solo. Un deuxième album avait d’ailleurs vu le jour fin 2020, Apple.

Il avait fallu faire un choix, et laisser un projet sur le bord de la route. Mais, dès le début de cette année, j’ai vu sortir un album de remix incroyable nommé Apple vs 7G. Cet album comporte tout simplement mes titres préférés des deux albums, remixés. Un pur bonheur, quasiment du fan service tant j’ai l’impression qu’il a été fait sur mesure pour mes oreilles. Il m’a suivi toute l’année, il m’a rendu heureux toute l’année.

CauchemarWallace Cleaver

La puissance du rap français me dépasse. Des nouveaux artistes à la pelle, des styles qui se multiplient. Une proposition toujours plus large, tant que j’ai abandonné l’idée de m’y plonger. Pourtant, un des albums raps français que j’ai le plus poncé cette année, c’est celui là.

Wallace cleaver a sorti son premier album cette année, puis sa réédition ensuite. J’y ai trouvé mon bonheur. Les styles sont variés et surtout, j’aime l’introspection que Wallace propose tout au long du projet. On sent l’envie de tout péter, mais également un côté humble, touchant, de ceux qui ne mentent pas. J’aime la bonne musique d’un mec simple, d’un mec cool, d’un mec sympa. Force Wallace.

Blue SummerWoesum

Blue Summer, c’est un album incroyable d’un producteur du Drain Gain, groupe de rappeurs/producteurs suédois dont j’adore la musique. On y retrouve Yung Lean, Bladee, et d’autres artistes géniaux dans ce qui ressemble à une grande compilation musicale ambitieuse.

Un de mes plus grands regrets de l’année, c’est d’avoir découvert cet album en fin d’été, lors de mon dernier retour de Marseille. Il aurait du rythmer mon été, il a sauvé mon automne.

Melodic BlueBaby Keem

Je l’ai découvert très tard, lorsque les feuilles se sont mises à tomber, lorsque le jour a commencé à perdre face à la nuit. Les prods sont incroyables et la diversité proposée par Keem est géniale.

Melodic Blue sera sûrement l’album qui fera la transition entre 2021 et 2022 de mon côté, mais il aura marqué l’année 2021 comme un des meilleurs albums du RAP US.

DondaKanye West

Pour finir, un album que je n’attendais pas mais dont la « promo » m’a obligé à l’écouter dès le jour de sa sortie.

Kanye a foutu un bordel pas possible. A la fois à Atlanta, dans le stade où il aurait loué une chambre pour finir l’album, mais également sur les différents réseaux sociaux où le monde réagissait à ses différentes représentations à la fois iconiques et controversées. Des invités prestigieux, ou pourris comme Marilyn Manson, son mariage rejoué avec Kim Kardashian, sa sortie en Feu d’une église, etc.

Rien n’était cohérent mais tout était assez impressionnant. Puis, après une attente incompréhensible, l’album est sorti. Et il ne restait plus que la musique, là où Kanye est le meilleur, alors je suis allé l’écouter directement. J’étais à Marseille, c’était l’été, il faisait beau. J’étais heureux et Kanye parlait de dieu dans mes oreilles, me rendait presque croyant tant il y croyait, et c’était franchement génial.

Je me souviens de la sortie de Donda, c’était un de mes jours préférés de cette année, pour aucune raison. Du coup j’ai écouté l’album tout le reste de l’année en pensant au soleil.

PHOTOS

Après la Soirée DragRace, juste avant la nuit – Janvier 2021

Première fois à MarseilleAvril 2021

Mon Josh sous l’arbre enchanté – Juin 2021

Amour des plages – Juillet 2021

Rare matin ensoleillé d’automne – Octobre 2021

Train Fantôme dans l’automne Fantôme – Novembre 2021

La ballade en forêtDécembre 2021

Je crois que c’est tout pour moi. Je vous souhaite à tous une magnifique année 2022.
Conclure une année c’est difficile, ne vous mettez pas la pression, on s’en fiche de tout ça. Prenez soin de vous !

Diego Zébina

Laisser un commentaire