Playlist de la semaine – 24 janvier

Les Louanges – Crash (feat Corneille)

Tout vient à point à qui sait faire preuve de patience. Un nouvel album de Les Louanges est dispo sur les plateformes. Crash, c’est le nom de son deuxième opus, arrive un peu plus de 3 ans après son premier, La nuit est une panthère, qui avait été largement salué, y compris ici. Beaucoup de choses ont évolué dans la musique de Vincent Roberge, alias Les Louanges. Mais la spontanéité bienheureuse est la même, et préside à la création fluide d’un son qui ressemble toujours à la quête du Graal par Perceval. Un tournoi sur un tricycle, la beauté crue des désenchantements, la poésie des crashs. Ce disque est précieux. 
Entretien dispo sur le site très vite.

FKA Twigs – meta angel

Un peu la masterclass du début d’année, cette nouvelle mixtape de Fka Twigs, Caprisongs. 0 skip, que des ambiances, des balades, des états et des rencontres. Tout est doré comme un lingot trouvé en terrain miné. Mangez tout le projet, en particulier par exemple la collaboration avec PA salieu, honda
Maintenant si vous voulez savoir le style de clip que j’aime bien : quand FKA Twigs se tire des flèches dans le cœur avec un arc. Sérieux, l’esthétique complète le travail entamé sur la musique, avec une force évocatrice renouvelée.

roseboy666 x AnNie .Adaa – Paradis

Après avoir dévoilé des collaborations avec le meilleur de la nouvelle garde, Ta shawty avec Babysolo33, Voeu avec Simili Gum et Sourire menteur avec sean, Roseboy666 a dévoilé un 4ème et dernier extrait avant la parution de Prettiest Looser, son album qui sortira le 11 février. Paradis se déploie dans une collaboration avec AnNie .Adaa, que vous connaissez déjà si vous passez régulièrement ici. La recette entre les deux est huilée, des sonorités aux allures de parfums qui tissent une douce ivresse, et le flow qui semble déborder comme une mer trop vaste pour finir le travail. Cassez vous la tête sur ce son d’hiver. + On a eu l’occasion d’écouter le projet entier et c’est une réussite de bout en bout, pour un projet très ambitieux.

Jazzy Bazz – Nouvelle 3.14

La cover m’avait hypé, le premier extrait avec Alpha Wann également. Jazzy Bazz a sorti ce vendredi son album Memoria. J’ai cliqué sur la cover et j’ai démarré un album qui finira dans mon Top 2022 pour sûr. Jazzy Bazz sait où il va, joue sur ses forces, invite de gros guests qu’il va défier dans chaque titre, solide. La 3.14, sa ville, qui l’habite depuis toujours et au fur et à mesure des projets est de retour. Paris city, titre solo, à l’instru plutôt sombre. Flow découpé, pauses et respiration, grosses punchlines et ambiance. Déjà au moins 1h passée à marcher dans Paris nuit avec cette chanson dans les oreilles. Ça passe franchement pas mal.

Yeule – Pretty Bones

Décrire la musique, c’est peine perdue. Ils utilisent des tonnes de sons différents, des notes qui m’évoquent des paysages de science fiction, des voix d’un autre monde et moi je devrais décrire ça avec des mots ? Ils c’est les artistes comme yeule, dont la proposition musicale laisse speechless, ou sans voix pour le dire en deux mots puisqu’un ne suffit pas en français. Les mots ne suffisent pas, allez écouter Pretty Bones de yeule.

See Maw – Passa

De la pop italienne aux sonorités techno, Passa nous procure une joie immense que l’on aimerait partager avec tous ceux que l’on croise. Le morceau est extrait de l’album Ghiacco sorti en 2019.

Ahmed Ben Ali – Subhana

Enregistré en 2008 dans un home studio à Benghazi, Lybie, le morceau de reggae Subhana de l’artiste Ahmed Ben Ali est une ode à la paix intérieure. « On joue du reggae à la sauce libyenne, qui diffère du reggae jamaïcain. Quand tu mélanges nos notes orientales au reggae, ça devient quelque chose de fantastique. »

PLK – Tout recommencer (feat Tessa B)

Ce morceau est apparu en 2019 sur l’album Mental, au moment-même où PLK est en pleine ascension. Sur une mélodie des plus entêtantes, Tout recommencer est une chanson sur un amour à la fois toxique passionnel.

Jorja Smith – Blue Lights (feat Dosseh)

Sorti en 2019 également, ce titre est une version revisitée du titre de Jorja Smith, sur laquelle apparait Dosseh. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette collaboration franco-britannique est une réussite, fait suffisamment rare pour être souligné. En somme, un très bon morceau traitant des violences policières, problème international.

Leo Rojas – Der einsame Hirte

Oui j’ai cliqué sur la playlist « Flûte de pan » sur YouTube et boum cette volupté est arrivée dans les oreilles. Je crois que ça fait réellement du bien à notre organe responsable de l’ouïe, j’ai l’impression que mes tympans vont mieux. Merci Leo Rojas, en plus tes danses sont grave cools.

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :


Vive la musique

Laisser un commentaire