Playlist de la semaine – 28 février

Rosalía – Chicken Teriyaki

On l’a déjà dit, mais on le rappellera aussi souvent que nécessaire, Motomami, le troisième album de Rosalia sort le 18 mars. Je suis sûr que cette nouvelle vous donne foi dans l’existence. Oui, quelque chose d’heureux peut arriver, en fait. Chicken Teriyaki va vite devenir votre obsession de la semaine. Le son est entêtant, le truc parfait pour accomplir ses rituels du matin, avec les soleils d’hiver.

Fishbach – Presque beau

Vendredi, c’était l’heure d’écouter enfin le deuxième disque de Fishbach, Avec les yeux. Un nouvel espace qui fait la part belle aux émotions vives et aux beautés qu’il faut prendre le temps d’apprendre à aimer. Il y a dans cet album, le goût des choses profondes, qui sont pourtant parfois celles qui sont les plus simples à vivre. Une nouvelle méthodologie de la vie se dessine sur ce grand disque, marqué par une esthétique totale. Un morceau d’Ardennes, une brûlure poétique venue d’un autre temps, dont témoigne Presque beau, qui vient d’être doté d’un clip pour fêter la sortie du disque.

Eden Dillinger – Penser mes plaies

Parfois je me sens comme le morceau de Laylow, souvent je me sens comme le morceau de Népal”. Une bonne façon de résumer à quel point les morceaux collent à ce qu’on traverse. Aucun doute, vous pouvez utiliser Penser mes plaies, le nouveau morceau d’Eden Dillinger pour voguer sur vos émotions et vos paradoxes intimes. Après son exploration musicale profonde en 4 volumes sur Divine Comédie, puis un détour doux, introspectif et sincère sur notes vocales à la fin de l’année dernière, Eden Dillinger continue sur sa lancée et travaille toujours à forger de nouveaux espaces. Bonne nouvelle.

B.B Jacques – Opium

Avec La nuit sera calme, première œuvre parue en 3 volumes au cours de l’année 2021, B.B. Jacques a mis tout le monde d’accord, si bien que tout le monde attendait fermement son premier album, Poésie d’une Pulsion, le 2 février dernier. L’artiste originaire du Liban livre un projet où les poésies se font silex tranchants, rochers imposants, ou pierres précieuses, aux détours d’ambiances complémentaires, marquées par des histoires fortes. Opium illustre parfaitement ce qui vient d’être énoncé.

ODIE – Slowly

Au fil des années, ODIE a fini par se perdre dans les expériences et les relations, si bien que cet abandon a fini par se ressentir dans ses créations. Dans Slowly, l’artiste nigéro-canadien raconte cette « guerre interne » qu’il a menée, sur une mélodie fidèle à ce que l’on aime entendre de lui.

Cheb Mami – Haoulou

Haoulou, morceau de 1990, raconte l’amour et le conflit. Lequel ? Sûrement celui de la guerre civile d’Algérie, d’où le chanteur de Raï Cheb Mami est origine. Avec ses chansons, il participe à la propagation du genre musical Raï partout dans le monde.

Zamdane – Lettre à mon dieu

Du côté des sorties cette semaine, on a eu le droit au premier album du marseillais Zamdane, qui est tout bonnement excellent. Au milieu de ses 18 titres, Lettre à mon dieu est un morceau de rap en forme de prière, où l’on accède à l’intimité spirituelle du rappeur.

Lujipeka – Épilogue (feat Luv Resval)

Issu du projet Lujradio Vol. 1, le morceau Épilogue de Lujipeka, en featuring avec Luv Resval vient ouvrir la danse de très belle manière. Un titre qui nous parle de rupture amoureuse, d’espoir, et de foi.

Hyd – Skin 2 Skin

Je viens de découvrir l’EP éponyme de Hyd. Une dinguerie totale de 4 titres. 4 chansons, 4 styles, et un constante : Fantastique. Il fallait choisir un des quatre titres, je choisis Skin 2 Skin et son refrain incroyable.

Bricksy & 3G, BabySolo33 – Love Story

La semaine dernière était la première de la vie de Stress & Paillettes, le projet commun entre Bricksy & 3G et BabySolo33. Un projet réussi de 6 titres qui expérimente plusieurs flows et plusieurs sonorités. Fidèle à elle-même, BabySolo joue la Sad Girl à fond et j’adore ça. Love Story nous offre le meilleur des deux artistes, un flow ultra musical et incompréhensible de Bricksy puis un super joli couplet de Baby. J’adore la fusion.

Notre playlist est écoutable sur Spotify, directement ici, abonnez-vous pour gagner en bonheur :


Vive la musique

Laisser un commentaire