6 – 13 novembre – Ouverture du score

Football :

Ligue 1 :

En ouverture : ce vendredi, le lever de rideau était confié aux formations lilloises et strasbourgeoises. Un match ultra dominé par le LOSC (73 % de possession, 22 tirs), mais dominer n’est pas gagner. En bref, un match plaisant à voir mais qui perpétue la tradition du score nul et vierge du vendredi soir.

Résultat : 0 à 0

Leader : le Paris Saint-Germain s’invitait dimanche soir sur la pelouse du stade Louis II de Monaco. 90 minutes plus tard, les hommes de Thomas Tuchel repartaient, trois points de plus au compteur, et laissaient les jeunes monégasques, fébriles, perdus, en manque de confiance et surtout de résultats. Paris a gagné ses treize matches de championnat cette saison, Monaco, de son côté, n’a plus gagné de puis le 11 août et enchaîne donc avec un 16ème matches sans victoires, toutes compétitions confondues.

Résultat : 0 à 4

Podium : samedi soir, Montpellier se déplaçait sur la pelouse d’Angers. En pleine confiance et lancés sur une série de 11 matches sans défaite, les joueurs du MHSC se sont faits surprendre sur corner par une formation d’Angers courageuse. Montpellier perd sa deuxième place au profit de Lille, mais reste sur le podium.

Résultat : 3 à 0

 

Rugby :

Samedi, le XV de France était confronté aux Springboks, l’équipe de l’Afrique du Sud. Après avoir dominé quasiment tout le long du match. Les français se sont finalement inclinés. Malgré la défaite, on pourra noter une certaine progression dans le jeu. De bonne augure avant la Coupe du Monde 2019 au Japon.

Route du Rhum :

Francis Joyon s’est adjugé la victoire hier au bout d’une semaine de navigation au milieu de l’Atlantique. Longtemps deuxième derrière François Gabart, le skipper d’IDEC-Sport a fini par doubler son concurrent au moment de contourner la Guadeloupe. Il s’est même payé le luxe de battre le record de Loïck Peyron, gagnant cette édition en 7 jours, 14 heures, 21 minutes, et 47 secondes.

Basketball :

La grosse info de la semaine en NBA, c’est le transfert de l’excellent Jimmy Butler, qui quitte donc sa franchise des Minnesota Timberwolves pour rejoindre les Philadelphia Sixers. Un transfert assez évident puisque l’arrière de 29 ans l’avait demandé depuis cet été, mais rendu compliqué par la volonté des dirigeants Minnesota de le conserver.

Peu d’affiches cette nuit avec seulement trois rencontres, néanmoins, on pourra trouver un intérêt dans chacune d’entre elles. À 1h00, les Charlotte Hornets de nos français Tony Parker et Nicolas Batum se déplaceront sur le parquet de Cleveland, toujours orphelin de LeBron James et qui présente le pire bilan de la ligue. À 3h00, du côté de la conférence ouest cette fois, Denver accueillera les Rockets du MVP James Harden, qui ont bien du mal à se relancer cette saison. Avantage Denver donc, qui joue à domicile et qui truste la deuxième place de sa conférence derrière Golden State. En parlant de Golden State justement, à 4h00 les Warriors recevront Atlanta.

Un match aux allures de grand écart entre le champion NBA en titre et des Hawks à la peine, de quoi s’attendre à un festival offensif de la part de Curry et compagnie.

Tennis :

Dans dix jours exactement débutera la finale de la Coupe Davis 2018 au stade Pierre Mauroy, à Lille, sur terre battue.

Une finale qui pourrait faire songer à l’été de l’équipe de France de foot. En effet, après leur titre en Coupe Davis l’an dernier face à la Belgique, les hommes de Yannick Noah devront battre la Croatie cette année, pour accrocher ce qui serait leur 11ème titre dans cette compétition, le dernier dans cette formule. Alors s’il vous plaît, messieurs Gasquet, Pouille, Chardy, Tsonga, Mahut et Herbert, jouez, battez-vous, ramenez nous ce titre, et hissez l’image et le niveau du tennis français là où il devrait être.

L’image de la semaine :

C’est l’hommage rendu par les supporters du club de Leicester à leur défunt président Vichai Srivaddhanaprabha. Homme d’affaires thaïlandais à succès, ce dernier est mort le 27 octobre 2018. Il avait pour habitude, après chaque match à domicile, de quitter le King Power Stadium en hélicoptère en décollant du centre du terrain. Malheureusement, ce jour-là, suite à un problème d’ordre mécanique, l’hélicoptère s’est écrasé sur le parking du stade, emportant avec lui le président de Leicester, deux de ses collaborateurs, ainsi que le pilote et sa compagne. Après avoir été l’auteur d’une des plus belles surprises du football en remportant le championnat d’Angleterre en 2016, c’est hélas avec une nouvelle d’un tout autre registre que le club anglais s’est distingué cette fois-ci.


Valentin Regazzoni – Ouverture du score 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s