17 septembre – 1er octobre – Vous avez pu le manquer

Italie : 🇮🇹

Cela faisait 15 mois et le scandale de l’Aquarius que les ports italiens étaient fermés aux navires humanitaires qui transportent les migrants sur la Méditerranée. Mais dès l’arrivée du nouveau gouvernement, auquel manque Matteo Salvini (extrême droite), la décision a été prise de permettre aux bateaux de sauvetages d’accoster en Italie. Un premier signe positif qui devait se concrétiser par un accord à Malte, le 23 septembre, où les ministres de l’Intérieur de 4 pays européens, France, Allemagne, Italie et Malte, ont signé un pré-accord sur la répartition des migrants dans l’UE. Une réunion à 28, le 8 octobre, devrait confirmer tout cela. Mais c’est déjà une défaite pour le salvinisme et une victoire pour l’humanité.

Indonésie : 🇮🇩

Alors qu’un nouveau séisme de magnitude 6,5 a frappé l’archipel, faisant au moins 30 morts et 150 blessés, les étudiants indonésiens continuent de manifester contre la révision du code pénal prévue par le gouvernement. En effet, cette révision prévoit notamment la pénalisation des relations sexuelles hors mariages ou homosexuelles, rendant le fait d’offrir ou de montrer des moyens de contraceptions à des mineurs illégal. La KPK (agence de lutte contre la corruption), très respectée dans le pays, risque aussi de perdre du pouvoir. Des dérives autoritaires qui mènent à des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre plus que violents puisqu’au moins 2 étudiants ont été tués et on compterait une centaine de blessés.

Climat : 🌍

La grève mondiale de la jeunesse pour le climat, le 20 septembre dernier aurait réuni plus de 4 millions de personnes dans plus de 160 pays et plus de 6000 villes. Du jamais vu. Une jeunesse qui s’inquiète à juste titre puisque le dernier rapport du GIEC sur l’océan confirme toutes les craintes. Ces 104 scientifiques prévoient « un monde marin plus chaud jusque dans les abysses, plus salé, moins riche en oxygène, plus acide, dépeuplé, qui se dilate et se gorge de glaces fondues ». Des conclusions pas très alléchantes surtout qu’ils informent que la montée des eaux sera inéluctable, même si le scénario le plus optimiste est envisagé. Désolé pour New York, Le Havre, tout ça.

France : 🇫🇷

Scènes d’apocalypse à Rouen, fief de la Normandie. L’usine chimique Lubrizol a vu une incendie se déclarer dans son périmètre, ce qui a déclenché une immense fumée noire qui a recouvert le ciel rouennais. Une usine classée Seveso, ce qui veut dire qu’il y a un risque majeur lié à la quantité totale de matières dangereuses sur le site. De quoi réjouir les normands. On peut ajouter à cela une pluie noire et une odeur fortement désagréable. Stocks de masques chirurgicaux épuisés, personnes évacués pour nausées ou vomissements, établissements scolaires fermés et un seul conseil donné aux habitants, rester à l’abri pendant quelques jours. Mais le préfet de Normandie a indiqué que l’incendie ne présentait pas de toxicité aiguë, espérons qu’il ait raison. Cinq jours plus tard, les habitants continuent de critiquer le manque d’information venant des autorités. Affaire à suivre avec les analyses prochaines de l’air.

États-Unis : 🇺🇸

Séisme politique outre Atlantique puisque l’Impeachment a été déclenché à l’encontre de Donald Trump. Il s’agit d’une procédure de destitution, qui n’a pour l’instant jamais abouti dans l’histoire des États-Unis. Mais cette procédure a toujours peu de chance de réussir actuellement puisque même si les démocrates ont repris la majorité dans la Chambre des représentants, le Sénat appartient toujours aux républicains, qui continuent à soutenir Trump. Et la décision de rendre Donald coupable, et donc de le destituer doit être votée par les deux chambres. En tout cas, la dernière enquête de CNN montre que pour la première fois, la majorité des américains interrogés sont en faveur d’une destitution du président. Mais cela intervient après un attirail de révélations qui sont très défavorables à Donald Trump, actuellement en mauvaise posture.

Animaux : 🐀

Des nouvelles de nos amis les bêtes puisque des chercheurs de Berlin ont appris à des rats à jouer à cache-cache avec des humains. Et même sans leur donner de récompense, les rats ont appris en une semaine mais surtout ont développé, selon les chercheurs, « un plaisir manifeste » à jouer. Ils ont pu observer le développement de « stratégies » pour leur permettre de gagner. Ces capacités étaient encore insoupçonnées chez ces animaux mais la nature continue de nous surprendre, même les rats.

En Bref : 🌀

Facebook cache le nombre de likes en Australie, un essai visant à baisser la pression sociale des utilisateurs, essai qui pourrait bientôt se répandre.

L’Arabie Saoudite va délivrer des visas de tourisme pour la première fois, avec un code vestimentaire assoupli.

Depuis 1970, la population d’oiseaux en Amérique du Nord a baissé d’un quart, soit 3 milliards d’oiseaux en moins dans la nature. 303 espèces seraient aujourd’hui en déclin, dû aux pesticides et autres ingrédients chimiques déstabilisant leur espace naturel.

Braquage au château de Vaux-le-Vicomte, dans la Seine-et-Marne, où les propriétaires ont été séquestrés pour un butin s’estimant à deux millions d’euros, dont des émeraudes.

Un perroquet à été mis en cellule quelques temps à Utrecht, Pays-Bas, puisqu’il se trouvait sur l’épaule de son propriétaire au moment de son arrestation, pour vol à l’étalage. Le perroquet a eu du pain et de l’eau dans sa cellule, et a fini par être libéré en même temps que son pote humain. La TV locale a voulu préserver l’anonymat du perroquet grâce à un bandeau noir, donc malheureusement impossible de retrouver le nom de ce courageux animal.


Josh – Vous avez pu le manquer

 

 

 

 

Laisser un commentaire