12 – 26 novembre – Vous avez pu le manquer

Italie : 🇮🇹

Venise a été prise par les eaux. En effet, une marée haute de presque 2 mètres s’est abattue sur la ville, le 12 novembre. C’est la marée la plus haute depuis 53 ans dans la cité des Doges. Les rues ont été inondées et même la place Saint Marc s’est retrouvée complètement sous l’eau. Un mort a été déclaré, un homme de 78 ans électrocuté dans son logement. Le problème, c’est qu’un projet (nommé Moïse en italien) de défense contre ces inondations est en construction depuis 2003, mais malfaçons et surcoût l’ont mis très en retard, ce qui est critiqué par tous les vénitiens et amoureux de l’art présent dans la ville. L’Unesco juge la situation dramatique et menace Venise de voir retirer son statut de patrimoine mondial si les problèmes de gestion, de « surtourisme » et d’inondations ne sont pas réglés.

France : 🇫🇷

Des manifestations ont eu lieu ce samedi dans le pays à l’initiative du collectif #NousToutes contre les violences faites aux femmes et contre ce chiffre alarmant : 138 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint en 2019. A Paris, la manifestation aurait rassemblée 49 000 personnes. Dans le même temps, le gouvernement a donné ses premières réponses pour résoudre ce problème. Tout en citant BigFlo et Oli, le premier ministre a promis une meilleure prise en charge des victimes et la création de nouvelles places d’hébergement et de logements d’urgence, ainsi que la possibilité pour les médecins de signaler les faits de violence sans l’accord de la victime. Des mesures décevantes pour le collectif #NousToutes, qui demandait un budget d’un milliard d’euros pour lutter contre les violences faites aux femmes, le budget restera de 361 millions.

Chine : 🇨🇳

Des documents confidentiels ont été dévoilés à des médias du monde entier, avec des informations inédites sur les conditions de détentions de la minorité ouïgoure par la Chine. Les Ouïgours sont un peuple turcophone et musulman vivant dans l’ouest de la Chine, avec une population de 11,5 millions de personnes. Après des attentats de groupes indépendants, le gouvernement exerce une répression très sévère sur toute cette population. Mais la Chine a toujours nié l’enfermement de ces gens, alors qu’un million d’Ouïgours ont été dans les camps en trois ans. Des camps dits « d’éducation et de formation » qui sont en réalité de véritables camps de concentration. Certains peuvent accueillir jusqu’à 20 000 personnes. Toute information sur leur fonctionnement est strictement gardée secrète, rien ne fuite. Jusqu’à ces documents qui montrent l’horreur vécue dans ces endroits : surveillance vidéo complète, affectation à une zone précise, durée d’internement de minimum 1 an, salles de torture pour faire « repentir » les prisonniers,  viols…. Le gouvernement chinois qualifie les documents de « pure invention » et que depuis ses mesures, il n’y a plus d’attentats, donc tout va bien. Il est grand temps que la communauté internationale intervienne pour sauver ces gens et pour faire tomber un pouvoir et une influence chinoise qui grandit et qui fait peur de plus en plus.

Iran : 🇮🇷

Depuis le 15 novembre et une annonce d’une hausse du prix de l’essence, une vague de manifestations a pris part en Iran et a rejoint le mouvement de contestation mondial qui oeuvre dans plusieurs pays du globe. On annonçait la participation de 90 000 iraniens dans une centaine de villes du pays, dénonçant la gestion et la légitimité de la République islamique. Car l’Iran va mal depuis que Donald Trump s’est retiré de l’accord nucléaire et a réinstauré les sanctions contre le pays, qui en quelque sorte interdisent aux autres pays de commercer avec les iraniens. Le mouvement de contestation a été violemment réprimé par l’Etat. Mais les informations ont eu du mal à parvenir pendant cette semaine de manifestations car les autorités ont décidé d’en cacher un maximum au reste du monde, confisquant les cadavres dans les morgues, interdisant aux médias du pays de couvrir les événements et en coupant quasi totalement Internet. Téhéran dit avoir ramené le calme dans le pays et que les troubles n’auraient provoqué que 5 décès. Amnesty International est elle sans appel, l’ONG déplore au moins 143 décès et dénonce l’usage intentionnel de la force létale car presque toutes les morts ont été provoquées par armes à feu. L’Iran tente de cacher ses crimes.

En Bref : 🌀

Mauvaises nouvelles parvenues du Brésil. On parle de 9 762 kilomètres carrés de la surface de l’Amazonie dévastés entre août 2018 et juillet 2019, soit une augmentation de quasi 30% par rapport à avant. Merci Bolsonaro, ton travail paie.

Les Pays-Bas ont décidé de réduire la limite de vitesse sur les autoroutes entre 6 et 19 heures. On passe du fameux 130km/h à 100km/h, pour réduire la pollution.

Uber a été banni de Londres par l’autorité des transports car elle estime que la plateforme de transports met en danger ses passagers.

Le tribunal de Dax vient de trancher, un canard a le droit d’exprimer sa joie en criant à longueur de journée. Même si cela importune le voisin, qui avait porté plainte, les canards sont toujours en vie.

Les insectes, eux, ont du mal à rester en vie. Une étude portant sur 2 700 espèces des prairies et forêts allemandes a montré qu’en une dizaine d’années, 78% des insectes sont morts et 34% d’espèces ont disparu !! Des chiffres très inquiétants.


Josh – Vous avez pu le manquer

Laisser un commentaire